Fallait rester chez vous, têtes de noeud : Voyeurisme théâtral
Scène

Fallait rester chez vous, têtes de noeud : Voyeurisme théâtral

Avec Fallait rester chez vous, têtes de noeud, le metteur en scène Frédéric Dubois convie le public à une expérience fascinante. La fusion entre la vie (les passants en tous genres, leurs réactions) et le théâtre (les acteurs qui nous livrent leurs pensées à l’oreille au moyen d’un micro par-delà une vitrine) fait le spectacle. On est surpris, captivé, amusé par l’imprévu, le choc des deux mondes. Ce qui compense l’intérêt inégal des textes, tantôt savoureux, comme le monologue de la prostituée solidement livré par Anne-Marie Olivier, tantôt moins convaincants. Et si la complexité du dispositif peut occasionner certains problèmes techniques, l’équipe a le mérite d’être fin prête à y parer.

Voirhttps://voir.ca3.505