Ne manquez rien avec l’infolettre.
Scène

Fidelcho 2.5 : Plasma plastique

Le dispositif technique que le collectif Fidelplasma utilise pour son Fidelcho 2.5 est sans contredit original. Ce spectacle multidisciplinaire (vidéo, musique, cinéma, théâtre) en met plein la vue et mise sur des tableaux conçus avec soin. C’est le contenu musical qui nous laisse perplexe. François Taschereau (le meneur de troupe) aime bien faire dans la caricature et la satire sociale, mais se confine un peu trop dans l’humour convenu. Les sujets défilent en rafales: les médias sensationnalistes, la psycho-pop, la religion (ou la pédophilie, c’est selon) et l’omniprésence de la technologie dans le quotidien. Ce cabaret devrait faire le tri dans cette direction artistique touffue. La musique y est accessoire et c’est bien dommage.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie