Pop Culture : Honneur en la demeure, Sept prix en théâtre, L'homme qui n'était pas là
Société

Pop Culture : Honneur en la demeure, Sept prix en théâtre, L’homme qui n’était pas là

Honneur en la demeure

C’est lundi dernier que le tout-Québec artistique s’était donné rendez-vous pour la remise annuelle des Prix d’excellence des arts et de la culture au Théâtre de la Bordée. Le Prix du rayonnement international a été gagné par Jocelyn Robert, créateur majeur en arts médiatiques. Le Prix à la création artistique du CALQ pour la région Chaudière-Appalaches a quant à lui été remporté par Michel Saulnier, artiste en arts visuels et cofondateur du centre Est-Nord-Est de Saint-Jean-Port-Joli. La Manifestation internationale d’art de Québec remettait le prix Videre Événement à Blaise Carrier-Chouinard, pour son installation présentée dans la petite galerie de l’OEil de Poisson, et le prix Videre Reconnaissance à Lauréat Marois, pour son exposition Séquence présentée à la Galerie des arts visuels. (A.M.-Falardeau)

ooo

Sept prix en théâtre

Jacques Leblanc

Les prix soulignant la qualité du travail de conception ont été remis à Christian Fontaine (Prix Jacques-Pelletier, scénographie, En attendant Godot) et, pour la production Jacques et son maître, à Julie Morel (Prix du Fonds du Théâtre du Vieux-Québec, costumes) ainsi qu’à Philippe Côté et Olivier Forest (Prix Bernard-Bonnier, environnement sonore). Le Prix de la meilleure mise en scène a d’ailleurs été décerné à Martin Genest pour cette pièce. Côté interprétation, Jacques Leblanc a remporté le prix Paul-Hébert (performance remarquable, Estragon dans En attendant Godot) et Bertrand Alain, le Prix Janine-Angers (rôles de soutien, Gascogne et Monsieur Riccardo dans Un curioso accidente). Le prix Nicky-Roy, saluant un talent de la relève, a été attribué à Éva Saïda (Mervet Akram Sha’ban dans Si tu veux être mon amie). (M. Laliberté)

ooo

L’homme qui n’était pas là

Présentée en mai dernier, à l’occasion du Carrefour international de théâtre, L’Homme invisible/The Invisible Man de Patrice Desbiens, mise en scène par Robert Bellefeuille et Esther Beauchemin, ainsi que par ses deux interprètes, Roch Castonguay et Robert Marinier, sera de retour au Théâtre Périscope, du 28 novembre au 9 décembre. Créée afin de souligner le 25e anniversaire du Théâtre de la Vieille 17, cette pièce nous convie à une manière de road movie théâtral, où un homme, en équilibre entre deux mondes, deux langues, deux façons de voir les choses, quitte son Ontario natal dans l’espoir de trouver l’amour et sa place au soleil. Cela fait, il se fixe un moment, avant de se voir de nouveau complètement dépossédé et de reprendre la route. Avec la participation de Daniel Boivin à la musique. (J.Ouellet)

ooo

Sourires et Enchantement

photo: David Cannon

Les visages irradiés de sourires étaient à nouveau au rendez-vous pour la cinquième soirée Jeunes musiciens du monde, tenue le 23 novembre au Centre des congrès. En plus d’une émouvante prestation des jeunes de l’école de Québec, le public a eu droit à un feu roulant d’artistes incluant Tomás Jensen, Antoine Gratton, Taima, Florence K, Yann Perreau, Vincent Vallières, Paul Piché, Jonathan Painchaud et son frère Éloi, sur scène pratiquement toute la soirée. Chapeau et longue vie! (P.Ouellet)


Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie