Ne manquez rien avec l’infolettre.
Symfolium : Foulosophie: un historique
Société

Symfolium : Foulosophie: un historique

Petit historique de la progression loufoque d’une université de fous. 

En 1999, François Gourd, du Parti Rhinocéros, amateur de l’entartage et cofondateur des Foufounes électriques, fonde le Symfolium de l’Université de Foulosophie, un organisme à but non lucratif. Son but: valoriser le côté droit du cerveau, l’irrationnel, au lieu du rationnel qui a mené le monde là ou il est.

En 2000, le Symfolium organise un rassemblement d’activistes de l’imaginaire qui dure 10 jours.

En 2010, Stéphane Crête et François Gourd présentent un stage de deux semaines à 48 clowns au Cirque national de Cuba à La Havane.

En 2011, Alexandro Jodorowsky est sacré Grand Rectum de l’Université de Foulosophie. Il reçoit un doctorat humoris causa pour l’ensemble de son œuvre.

En 2012, Fernando Arrabal foule le sol montréalais, accompagné de sa Pataphysique, pour recevoir le titre de Grand Rectum de l’Université de Foulosophie.

En 2013, c’est le Codex Seraphinianus, un texte qui ne veut rien dire de Luigi Serafini, qui intrigue l’Université.

En 2014, le Symfolium de l’Université de Foulosophie accueille le vrai Patch Adams comme Grand Rectum.

En 2015, cinq membres de Christiania, une communauté anarchiste autonome au cœur de Copenhague, au Danemark, viendront participer à la folie créatrice de l’Université de Foulosophie.