Ne manquez rien avec l’infolettre.
De l'art en temps de pandémie avec #30joursdecourtes
Arts visuels

De l’art en temps de pandémie avec #30joursdecourtes

Pendant un mois, artistes et citoyens sont invités à créer quotidiennement une courte œuvre, inspirée d’un thème annoncé chaque matin. 

C’est une initiative lancée par Véronick Raymond et Vanessa Seiler, du Festival tout’ tout court, un événement annuel mettant en vedette la courte forme en arts vivants produit par l’OBNL Toutte est dans toutte.

La création artistique est essentielle, encore plus en ces temps de crise, et c’est pourquoi elles ont lancé le défi #30joursdecourtes: du 17 mars au 17 avril, le public est invité à produire une courte œuvre de 10 secondes à 10 minutes, sur un thème qui sera annoncé à 00h01 chaque jour sur le site web et les réseaux sociaux du Festival tout’ tout court.

Les participants doivent ensuite partager leur création sur le web avec le mot-clic #30joursdecourtes. Les œuvres peuvent être de toute discipline, de la danse au théâtre en passant par le slam, la poésie, le conte, la nouvelle, le scénario, le documentaire, le court-métrage ou encore l’animation.  Le premier thème lancé ce matin: RAFISTOLER! / PATCH UP!

«Nos thèmes ne seront pas en lien avec la pandémie, notre projet n’étant pas de créer une dramaturgie de la courte apocalyptique, précise le communiqué. On encourage les créateurs à traiter d’autre chose que de COVID-19 et de confinement, question de nous faire rêver, mais évidemment, chacun exercera sa liberté artistique comme il l’entend! L’important c’est que la création sous toutes ses formes continue et que tous y aient accès en attendant que les salles ouvrent de nouveau!»

Pour suivre ce mois d’art public et découvrir les œuvres, surveillez le mot-clic #30joursdecourtes sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube, et sur les plateformes du Festival tout’ tout court.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie