Ne manquez rien avec l’infolettre.
BloguesChez Venise

Ne pas perdre nos plumes

On se plaint souvent que notre télévision d’état, Radio-Canada ne fait pas suffisamment de place à la littérature. Quand il y a lacune, il faut la dénoncer, c’est sain. Quand il y a matière à féliciter, il faut le souligner, c’est sain.

Notre télévision d’état a encouragé les écrivains pendant une trentaine d’années avec les Prix littéraires Radio Canada. Initiative louable mais un peu statique. Un concours une fois par année, la balance de l’année, rien. Radio-Canada a compris qu’il y avait place à l’amélioration et a lancé son espace Zone d’écriture, un lieu d’échange dynamique, une communauté où les écrivains peuvent se retrouver et partager leur expérience en ligne. Cet espace convivial offre des défis d’écriture, des ateliers d’écriture en ligne, des textes originaux d’auteurs, des éditoriaux, des nouvelles sur le monde littéraire et des suggestions de lecture. Tout en n’oubliant pas les Prix littéraires qui perdurent mais avec certains changements. Par exemple, les compétitions Nouvelle, Récit, Poésie se font maintenant à tour de rôle. Chacune de ces catégories peut rapporter 6,000 $ au lauréat et un 1,000 $ à quatre « mentions spéciales » sélectionnées par le jury. J’en profite pour dire qu’il reste seulement 13 jours à ceux et celles qui désirent soumettre leur(s) texte(s) dans la catégorie « Récit » présentement en cours.

Dernièrement, l’éditrice de Zone d’écriture, l’écrivaine Marie-Hélène Poitras, nous a mis sur la piste d’un thème, auquel personne n’échappe aussitôt né : la famille. Quand on y pense deux secondes, plusieurs de nos écrivains ont fait du pouce sur ce thème. Marie-Sissi Labrèche va jusqu’à dire que « S’il fallait que les auteurs n’écrivent pas sur leur entourage, en particulier sur leur famille, il n’y aurait pas de littérature. « Les familles sont des asiles de fous » rajoute Régis Jauffret.

Je ne sais pas si on peut dire de Radio-Canada que c’est une grosse famille mais une chose est certaine, les liens s’assemblent et se ressemblent. Avez-vous regardé « Apparences », la nouvelle série de Radio-Canada ? On y aborde la famille et son apparence, souvent trompeuse. Un concours d’écriture en lien avec ce thème de famille et ses secrets est ouvert à tous. Je l’ai découvert sur le site de l’émission, et décidé de le porter à l’attention publique, on en entend peu parler, il me semble.

En avez-vous des secrets de famille ? Qui n’en a pas ! Un concours à la portée de toute plume qui chatouille les mots vous attend. Lire puis écrire, deux gestes qui se tiennent aussi près que remplir puis déverser. Alors, si vous avez un trop-plein de lecture, vous savez maintenant quoi faire, écrire ! En plus, c’est une occasion de publication et de gains intéressants.

Avant de quitter le tableau des belles initiatives Radio-canadiennes, je vous mets Les mots à la bouche, toujours via l’espace Zone d’écriture.