M.Mme : Échappée gastronomique au gré des cépages
Restos / Bars

M.Mme : Échappée gastronomique au gré des cépages

Cette nouvelle adresse située sur le Plateau – à la lisière du Mile-End – nous accueille dans une ambiance chic et française. Et cela va de soi, ici on aime le (bon) vin…

Le ton est donné dès l’entrée avec le fabuleux cellier vitré qui occupe tout un mur du resto : dans cette caverne d’Ali Baba dorment 660 bouteilles en provenance de 18 pays, dont quelques cuvées spéciales, grandes réserves et millésimes.

Cette sélection du caviste Francis Arkinson (passé notamment par Le Laloux, Le bistro Bienville, Le H4C ou Le Valois) complétée par une quarantaine de vins au verre s’étend sur une vaste gamme de prix, permettant à chacun d’y trouver son nectar. Pour ceux qui préfèreraient un cocktail – sacrilège dans ce temple du vin -, on vous conseille au moins le Marsanne, la Saignée ou Ziggy, des créations à base de vin signées Arkinson.

L’épais cahier des vins d’une trentaine de pages nous guide parmi ce vaste choix – dont 98% d’importations privées – qui permet de belles découvertes. Pour les accompagner, le chef Stelio Perombelon concocte au M.Mme une cuisine d’inspiration française, simple mais créative, et rehaussée par des assiettes joliment agencées. « Ici on veut mettre les vins en valeur, et pas les éclipser avec la cuisine », nous indique le propriétaire, Hovig Kalanjian (également à la tête du Toi & Moi Café).

Multiples menus et jeu de textures

M.Mme est séparé en deux parties. À l’avant, l’espace bar, où on peut notamment grignoter des mets piochés dans le menu « avec les doigts » disponible jusqu’à la fermeture (1h), ou dans le menu à l’assiette proposé jusque 23h qui offre des portions individuelles plus copieuses. La salle à manger abrite la section gastronomique, avec ses repas table d’hôte en 3 ou 4 services ou son menu dégustation en 5 volets.

On peut apprécier le très beau travail sur les textures exécuté par le chef, qui mêle le croquant au mousseux, le séché au crémeux… Si on a été un peu déçu par la mozzarella de bufflonne d’ici, légèrement fade, on souligne par contre l’excellente échine de porcelet fondante à souhait ou l’épaisseur gourmande de la sauce ail et encre de seiche qui accompagne les calmars. Un bonus également pour les pains au seigle et brioché faits maison.

On est assis au fond de la salle, devant la cuisine, ouverte mais très discrète. De la même façon, le service est fluide, élégant et chic – à la différence de beaucoup de restos qui oublient que la touche française c’est aussi un service discret mais précis. Les serveurs ont reçu une solide formation en sommellerie, et ils prodiguent un accompagnement très agréable et des conseils ciblés et personnalisés tout au long du repas. On voyage à travers les régions viticoles…

Ouvert sept jours sur sept, le resto installe ses 70 places dans une déco sobre et chaude de bois et mur de briques ; on s’y sent enveloppé dans une ambiance feutrée, comme dans une cave. Et on se laisse aller à déguster grands crûs et cuisine gastronomique jusqu’à la lie.

M.Mme

240, rue Laurier Ouest

Montréal

514 274-6663

www.mmme.ca

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!