Les coudes sur la table
Restos / Bars

Les coudes sur la table

Plus qu’un bistro de quartier, le resto Les coudes sur la table est une invitation à un petit détour gourmet.

L’emplacement est un tantinet improbable. Sainte-Catherine et Fullum? Dans le coin, les rues sont tranquilles, à l’ombre du sinistre quartier général de la SQ. Et pourtant, c’est bien là que deux compères, Cédric Deslandes et Alexandre Jourdan, le premier chef d’expérience et le second, maître d’hôtel, ont mis leurs coudes sur la table. Nous sommes dans un bistro – hauts plafonds, lumières tamisées, tables simples – peu occupé ce soir-là. Les coudes sur la table roule bien le midi, grâce aux bureaux des alentours, mais moins le soir. Un pari difficile pour une équipe de talent. Ferez-vous le détour?

Au menu

Le midi, ce resto propose une cuisine bistro à la française plutôt classique: moules, blanquette, bavette et risotto. En soirée, la table se métamorphose. Le menu, très contemporain, élaboré, laisse place à des assiettes joliment présentées, alléchantes, aux petites notes méditerranéennes. En témoigne cette tarte fine décorée de tomates rôties et d’oignons, d’un beau morceau de thon albacore juste saisi et agrémentée de tapenade et de basilic. Délicieux. Les pétoncles rôtis, servis sur une rémoulade de panais aux olives, sont appuyés d’une quenelle de chèvre citronné. Bel équilibre. On se régale tout autant des cromesquis de jarret de porc et leur sauce gribiche, et de râble de lapin adroitement formé en cylindres plats farcis d’escargots et de tomates confites. En dessous, des lentilles et un jus de viande bien concentré. Le plat n’est pas assez chaud, mais tout de même savoureux.

La suite est à l’avenant. Extraordinaire bavette de bœuf – même pas marinée – d’une tendreté et d’un goût exceptionnels et sa cohorte agréable de polenta crémeuse, de choux de Bruxelles aux lardons et d’une sauce au vin bien corsée. Le magret de canard s’entoure d’une fine purée de rutabaga légèrement aromatisée au miel, d’endives braisées et d’une divine sauce aux notes d’orange et de genièvre.

Bonne note enfin pour les tendres gnocchis de pommes de terre (maison) servis avec courge butternut, copeaux d’olives, noix de pin, crème sure et parmesan.

Douceurs

Les desserts sont aussi bien traités que les plats. Essayez la poire pochée au vin rouge sur pain d’épices crémé à la bergamote et ses kumquats confits: exquise. Original, le forêt-noire recadré en verrine est tout à fait cochon.

Emballant

Plus qu’un bistro, ce restaurant au nom fort sympathique offre une cuisine très séduisante. Produits si possible locaux et de saison, présentations soignées, finition impeccable. Une table gastronomique sertie d’une carte de cocktails et de vins originale et abordable.

Décevant

Certaines assiettes pourraient être plus chaudes. C’est bien le seul défaut. Pas mal, quand même.

Combien?

À midi, autour de 20$ par personne. En soirée, doublez.

Quand?

Les midis, du mardi au vendredi de 11h30 à 14h. En soirée, du jeudi au samedi, de 17h30 à 22h.

Où?

Les coudes sur la table

2275, rue Sainte-Catherine Est, Montréal

514 521-0036

lescoudessurlatable.ca

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!

Senthé + 25 à 40 %
Restos / Loisirs / Voyage / Alimentation

Senthé