Blogue de Normand Baillargeon Normand Baillargeon RSS

Je suis professeur à l'UQAM. Ma spécialité est la philosophie de l'éducation. J'ai écrit quelques livres sur différents sujets qui m'intéressent, dont celui-là, mais aussi quelques autres.

George Miller dans: Liliane est au Lycée…

26 juillet 2012 · Divers, Livres, Société · Normand Baillargeon
11

Extrait de Liliane est au Lycée: «La grande découverte de Miller est la suivante. Nous accédons au monde via une sorte de fenêtre à travers laquelle un nombre limité d’items peut être traité : on estime en fait justement à sept plus ou moins deux le nombre d’items que peut contenir cette fenêtre que l’on appelle notre « mémoire de travail ». Après quoi, nous sommes intellectuellement débordés. Cette limitation serait bien entendu catastrophique si rien ne permettait de la surmonter – ce qu’au demeurant il est évident nous faisons couramment. Elle est en fait surmontée par un processus qui permet de regrouper des items pour en faire un seul : ce que les sciences cognitives appellent le chunking ou « regroupement », qui est l’intégration de données dans une entité unique de niveau conceptuel plus élevé et ce aux fins de stockage et d’extraction. Or ce qui rend possible cette intégration, ce sont justement des savoirs, ces « simples faits » et données mémorisés et connus et qu’on pourrait être tenté de décrier en les tenant pour de peu d’importance. Pour le comprendre, considérez la célèbre expérience menée dans les années 60 par A.D. van De Groot, qui était [...]

Lire le billet →

In memoriam: George A. Miller (1920-2012)

26 juillet 2012 · Divers, Livres · Normand Baillargeon

Je viens tout juste d’apprendre le décès de George A. Miller, le 22 courant. Miller a été un des plus importants psychologues du XXe siècle et il est notamment l’auteur d’un des textes les plus cités de la discpiline, qui expose une des idées cruciales des sciences cognitives. Ce texte,intitulé:    »The magical number seven, plus or minus two: Some limits on our capacity for processing information » fixe  les limites de notre mémoire de travail à 7 plus ou moins 2 items. Le texte avait été prononcé  le  11 septembre 1956, date qui peut être donné pour celle de la naissance des sciences cognitives . Ce jour-là se tenait en effet, au Massachusetts Institute of Technology, à Boston, une réunion de spécialistes sur la théorie de l’information à laquelle participent notamment, outre  Miller (1920), Noam Chomsky (1928), et Herbert Simon (1916-2001). Miller y a lu son papier sur le « nombre magique », Chomsky y a présenté ses idées sur la linguistique générative et la grammaire formelle, qui vont révolutionner la discipline. Enfin, le dernier y a défendu le projet de simulation par ordinateur des processus cognitifs, qui est le fondement de l’ambitieux et influent programme de recherche en intelligence artificielle. Près de 50 [...]

Lire le billet →

Merci à vous! Et : Lettre au Dr Laura

6 juillet 2012 · Divers, Politique, Société · Normand Baillargeon
13

J’ai été comblé des nombreuses réponses reçues à ma demande de sujets pour l’émission de dimanche prochain (Dessine-moi un dimanche, avec Franco Nuovo; nous sommes en ondes entre 9 et 10 heures) et je vous remercie sincèremnet de vos suggestions. Il y avait tant de propositions, toutes plus alléchantes les unes que les autres, qu’il a été bien difficile de se décider. J’en ai soumis quelques-unes à mes compagnons de travail et, finalement, je parlerai de la destruction des sites sacrés de Tombouctou par des Islamistes radicaux: ces sites étant des sites sacrés pour l’Islam, je pourrai parler de la théorie du commandement divin et aussi de pensée critique, en référence notamment à ce document surréaliste que m’a pointé une lectrice (ici). Je vous laisse cette fois avec un malicieux document en lien avec ce sujet. On peut le reprendre, mais ce serait sympa de donner la source de la traduction -c’est moi. Ce texte est paru dans mon anthologie: Là-haut, il n’y a rien. Anthologie de l’athéisme et de la libre-pensée. *** Dans la lettre qui suit, qui circule sans nom d’auteur sur Internet depuis quelques années, quelqu’un interroge le Dr Laura Schlessinger, une personnalité [...]

Lire le billet →

Une idée de sujet pour l’émission de dimanche?

2 juillet 2012 · Divers, Société · Normand Baillargeon
43

Je fais cette fois appel à vous, chers lecteurs, chères lectrices. Come vous le savez peut-être, j’anime depuis bientôt un an, avec Xavier Brouillette, un segment philo dans l’émission du dimanche matin de Radio Canada, Dessine-moi un dimanche, qu’anime Franco Nuovo. Cette semaine, je dois faire le sujet d’actualité: il s’agit de prendre un événement de l’actualité et de proposer une réflexion philosophique à partir de lui — ou du moins  inspirée, suggérée par lui. Avez-vous une suggestion de sujet à me faire? Un sujet que vous aimeriez que j’aborde? Je dois envoyer mon choix dès vendredi. Au plaisir de vous lire et merci d’avance!

Lire le billet →

Entrevue accordée à Télérama (France) sur Je ne suis pas une PME

1 juillet 2012 · Divers, Livres, Société · Normand Baillargeon

[Ce texte est signé Suzi Vieira, que je remercie] Au Québec, les étudiants continuent de protester contre l’augmentation des droits d’inscription. Pour Normand Baillargeon, professeur en philosophie de l’éducation à l’Université du Québec à Montréal, et auteur de Je ne suis pas une PME. Plaidoyer pour une université publique, la dérive néolibérale de l’université est en train de transformer des « institutions du savoir » en organisations marchandes. Et touche désormais l’ensemble des pays de l’OCDE – France comprise. Vous soutenez depuis le début la grève des étudiants québécois contre l’augmentation de 75 % des frais de scolarité. Quels sont les enjeux de cette protestation ? Cette hausse (les frais passeraient à 3 800 dollars canadiens par an d’ici 2017, soit environ 3 000 euros) est l’indice d’une transformation profonde de l’université, et s’inscrit dans une logique de marchandisation de l’éducation et de privatisation du financement d’un service public. Parmi ses conséquences les plus évidentes, on peut prévoir un accroissement substantiel de l’endettement étudiant, comme on le constate aux États-Unis, où le montant total de la dette étudiante a atteint récemment les mille milliards de dollars ! Et ne parlons pas de la menace que cette mesure fait peser sur [...]

Lire le billet →

Si je me trompe, vous me direz…

28 juin 2012 · Divers, Société · Normand Baillargeon
74

Je peux bien entendu me tromper, aussi bien sur des détails que sur le portrait global que je m’apprête à esquisser. Mais, pour le moment — et vous me corrigerez si je me trompe — il me paraît très plausible de penser ce qui suit. Pour commencer, la récente crise économique, essentiellement financière et spéculative, jointe à la reconfiguration des rapports de force internationaux (montée en force de la Chine et de l’Inde, autonomisation de l’Amérique Latine, notamment) entraînent une restructuration du capitalisme qui prend entre autres la forme d’un retour à des valeurs jugées plus sûres de l’économie réelle, et tout particulièrmenet des ressources naturelles. Ce qui se passe en ce moment au Québec (au Canada également, mais je veux en rester ici au cas du Québec) participe de cette restructuration et explique en partie au moins certains phènomènes actuels pour le moins préoccupants, qui relèvent ni plus ni moins  de ce que j’aime appeler une grande gabegie de nos ressources collectives, qui se fait au profit de margoulins — comme Power. Des exemples? 1. Power, si on en croit Richard Le Hir, a (avec des complicités politiques), tenté une opération qui aurait abouti à la privatisation d’Hydro-Québec, [...]

Lire le billet →

Pour saluer Turing

23 juin 2012 · Divers, Livres · Normand Baillargeon
4

Décidément, c’est ma semaine nécrologique! Mais je ne pouvais laisser passer le centième anniversaire de la naissance d’Alan Turing (23 juin 1912-7 juin 1954). Ce personnage, génial, est aussi une figure tragique : il s’est suicidé après que les tribunaux lui ont imposé un traitement chimique destiné à guérir son homosexualité et qui lui avait fait… pousser des seins. Alan Turing a été l’un des plus profonds et fascinants génies du XXe siècle. Ses travaux sont notamment à l’origine de l’ordinateur, dont il a formulé le modèle théorique dès 1936 : il n’avait alors que 24 ans ! On appelle depuis ce modèle une «Machine de Turing». Avez-vous consulté Google aujourd’hui?  Le logo était une machine de Turing!   Le travail que Turing a accompli durant la seconde guerre mondiale a longtemps  été tenu secret. Celui-ci a en effet été capital pour le déchiffrement des codes secrets d’Enigma, la machine à encryptage prétendue inviolable utilisée par les nazis afin de communiquer entre eux. Il est vraisemblable que Turing, ainsi que ses collaborateurs, ont par là considérablement raccourci la durée de la guerre. Turing s’est donné la mort, comme je l’ai dit. Il l’a fait en croquant dans une pomme trempée dans le cyanure, [...]

Lire le billet →

Artistes, intellectuel-les et syndicalistes unis contre la loi spéciale

22 juin 2012 · Divers, Politique, Société · Normand Baillargeon
9

[Cette pétition, que j'ai signée et qui est à présent fermée, réunit 1174 signataires.] CONTRE L’INFÂME LOI SPÉCIALE Artistes, intellectuel-les et syndicalistes unis contre la loi spéciale Nous artistes, intellectuels et syndicalistes, nous levons pour dénoncer la loi 78 qui attaque les libertés et droits fondamentaux garantis par les Chartes canadienne et québécoise. Nous constatons notamment que la liberté d’expression est bafouée par les limites intolérables imposées aux manifestations dans le temps, le nombre et l’espace; que la liberté de conscience est violée par la création du délit d’opinion; que la liberté d’association est menacée par des mesures sans précédent contre le droit de s’organiser. La liberté d’expression L’article 30 de cette loi, en stipulant que « quiconque aide ou amène une autre personne à commettre une infraction visée par la présente loi commet lui-même cette infraction », ouvre la porte à toutes sortes d’interprétations, jusqu’aux plus farfelues, qui en viennent, au final, à laisser l’application de ladite loi au jugement arbitraire des policiers ou des directions d’établissements d’enseignement. Un enseignant qui propose la lecture des Misérables de Victor Hugo, où l’on voit le peuple se soulever contre un gouvernement injuste, et suscite ce faisant l’exaltation d’un de ses [...]

Lire le billet →

Pour saluer Voltairine de Cleyre (1866-20 juin 1912)

20 juin 2012 · Divers, Livres, Politique, Société · Normand Baillargeon
2
Pour saluer Voltairine de Cleyre (1866-20 juin 1912)

L’anarchiste américaine Voltairine de Cleyre est décédée le 20 juin 1912, il y a donc aujourd’hui 100 ans. Chantal Santerre et moi-même, aidés de plusieurs compagnons, avons édité la première anthologie de ses écrits en langue française: D’espoir et de raison. Écrits d’une insoumise. Quelques autres titres ont suivi et Voltairine est désormais sortie du trou noir de l’oubli où elle avait été tristement confinée. Pour la saluer et afin de la faire connaître à ceux et celles qui ne la connaîtraient toujours pas, voici quelques éléments biographiques. ***  [elle a été] la plus douée et la plus brillante femme anarchiste qu’aient produit les Etats-Unis.  Emma Goldman   Elle est la plus grande intellectuelle que j’ai rencontrée, la plus patiente, la plus brave et la plus aimante camarade que j’ai eue. Elle a mis toute sa vie de souffrance au service d’une cause obscure : l’eût-elle consacrée à une cause populaire, elle serait devenue célèbre et le monde entier l’aurait acclamée[1].  George Brown   Toute sa vie a été une protestation contre les simulacres, un défi lancé à toutes les hypocrisies et une force incitant à la révolte sociale.

Lire le billet →

Tentative de description du printemps érable (article pour le journal Le Monde)

19 juin 2012 · Divers, Politique, Société · Normand Baillargeon
70

[Version longue d'un texte paru dans Le Monde, France] Ce n’est, on le sait, qu’au crépuscule que la proverbiale chouette prend son envol : et puisque se poursuit toujours le mouvement — étudiant d’abord puis, plus largement, social — qui secoue le Québec depuis le 13 février, ce n’est pas sans risque qu’on prétendra cerner quelque chose de son sens et de sa portée. Voici néanmoins quelques observations que je soumets assez volontiers à l’épreuve du temps. Récentes et fragiles conquêtes Pour commencer, si la hausse des frais de scolarité décrétée par le Gouvernement Charest (Parti Libéral) a pu susciter une résistance si passionnée qu’on l’a le plus souvent trouvée incompréhensible ailleurs en Amérique du Nord, où les frais exigés sont souvent bien plus élevés encore, c’est que cette hausse s’en prend à ce qui est, au Québec, un acquis récent, précieux et qui demeure fragile. Ce véritable trésor collectif est celui de l’accessibilité aux études supérieures pour les Québécois francophones. Cette conquête ne date en effet que de la Révolution Tranquille, et plus précisément de la célèbre Commission Parent (1961-1966), vaste chantier de réflexion et de recommandations qui crée le Ministère de l’éducation du Québec (1964), invente des écoles [...]

Lire le billet →
Page 12 sur 171...891011121314151617

S’abonner au blogue

@nb58

+ @nb58 →