Critiques en vrac : Que du chatoyant avec BIG|BRAVE, Expander et Morbid Evils
BloguesChanceux comme un Quêteux

Critiques en vrac : Que du chatoyant avec BIG|BRAVE, Expander et Morbid Evils

11183_JKTBIG|BRAVE
Ardor
Southern Lord

Trio montréalais, BIG|BRAVE peut se péter les bretelles en avançant largement qu’il est le seul groupe d’ici à enregistrer pour la prestigieuse maison de disques qu’est Southern Lord. Rares sont les groupes du coin qui réussissent à obtenir une certaine reconnaissance de la part de cette étiquette. À ma connaissance, il n’y a que BIG|BRAVE et Baptists (de Vancouver) qui enregistrent pour eux tout en possédant un passeport canadien.

Les trois chansons qui meublent l’album se veulent assommantes, oppressives et glauques. Si on ressentait un léger espoir sur Au De La, il vient de s’estomper avec Ardor.

Et c’est ce qui me plaît avec cet album, cette dimension qui permet au crescendo musical d’apposer sa viande sur cette carcasse osseuse très doom. Le chant demeure toujours aussi chaste tout en étant, erratique. Par contre, il est beaucoup plus meurtri que sur Au De La, laissant les plaies sanguinolentes, bien vives.

À s’infliger en entier, sans passer une seule pièce au tordeur car Ardor écorche avec une précision certaine!

Lancement de l’album ce samedi, à la Sala Rossa. Ici pour les détails!

Pour entendre la pièce Lull, vous devez cliquer ICI!

http://www.bigbrave.ca/

pulseexpander-endless-computer-cover-haulix

Expander
Endless Computer
Nuclear War Now! Productions

Un thrash métal moderne qui carbure aux influences neuro-cybernétiques, ça se prend à merveille alors que nous attendons à sortie de Blade Runner 2049. Expander est un groupe qui allie à merveille le thrash crotté, l’attitude punk et une vision zappante du monde qui nous attend!

Produit par Kurt Ballou de Converge au Studio God City et un mastering fait par Joel Grind de Toxic Holocaust, on sent que le groupe s’est payé la totale. Et ça marche. La sonorité se veut massive pour un groupe de ce niveau et Expander est bien appuyé par ce qui fait la différence avec d’autres groupes du même niveau : Expander possède des riffs gigantesques et des transitions monumentales dans ses chansons!

Justement, les féroces férus de Toxic Holocaust trouveront leur compte avec Expander qui, avec Endless Computer, propose l’une des surprises sonores de l’année!

Pour entendre Biochron Spacesuit, cliquez ICI!

www.facebook.com/expanderlives

pulsesvart107-morbid-evils

Morbid Evils
Deceases
Svart Records

J’apprécie grandement lorsqu’un artiste métallique offre un projet en parallèle qui nous le propose dans une zone qui le sort amplement de son confort habituel. Avec Morbid Evils, Keijo Niinimaa de Rotten Sound, plonge dans une baignoire extrêmement vaseuse où le sludge le plus poisseux s’homogénéise avec le doom ténébreux.

Avec sa formation principale, Niinimaa hurle sa vie et s’égosille avec hargne sur des sujets politiques au-dessus d’un fond sonique, grindcore. De l’entendre grogner langoureusement avec Morbid Evils est rassurant et nous amène une nouvelle perspective face à cette bête rageuse.

Jouant aussi de la guitare avec le groupe, il manie cet instrument avec parcimonie, laissant les effets bourdonnants du shoegaze l’emporter sur des rythmes prophétiques…

Lourd, très lourd comme album.

www.facebook.com/MorbidEvils