Critiques en vrac : Que de la souillure avec Watain, Witchery et Scour
BloguesChanceux comme un Quêteux

Critiques en vrac : Que de la souillure avec Watain, Witchery et Scour

watain_tridentwolfeclipseWatain
Trident Wolf Eclipse
Century Media

Vous n’avez aucune inquiétude à vous faire face à cet album car Watain ne propose aucune pièce plus baladeuse ou sirupeuse. Pas de trame sonore pour un film western qui n’existe pas. L’approche qui se retrouve sur Trident Wolf Eclipse est beaucoup plus près de ce que le groupe proposait à l’époque de Lawless Darkness et Sworn to the Dark.

Avec ce retour à la formule noircie sans en dériver d’un pouce, Watain reprend sa place parmi les formations qui maintiennent l’ambiance du fort, fortement ténébreuse.  Les deux pièces qui débutent cet album se veulent amplement impétueuses. Nuclear Alchemy et surtout Sacred Damnation te percent le tympan avec l’aide de cette mèche de perceuse hautement rouillée.

Si Teufelsreich se veut plus expérimentale avec son approche qui rappelle Emperor, il reste que c’est le seul écart du groupe sur cet album. Pour le reste, Watain envahit ton espace avec des hymnes perfides mais se permet tout de même de terminer l’album avec une pièce plus avant-gardiste du nom d’Antikrists Mirakel, qui fait office de porte de sortie, plutôt apocalyptique.

Bref, un retour vers la parcelle musicale taciturne…

Pour voir et entendre Nuclear Alchemy, vous devez cliquer ICI!

http://www.templeofwatain.com/

pulsewitchery-i-am-legion-1

Witchery
I Am Legion

Century Media

J’ai toujours eu l’impression que Witchery servait d’échappatoire à Patrick Jensen de The Haunted et Sharlee D’Angelo d’Arch Enemy. Genre de truc plus sombre qui permet aux deux musiciens d’exploiter leur côté plus sombre face à la musique. De savoir que le groupe roule encore est aussi très surprenant, étant donné l’horaire plutôt chargé de Jensen et D’Angelo.

Cet album est le deuxième de Witchery en un an. Il faut donc comprendre que la formation se veut excessivement inspiré. C’est ce qui arrive lorsque l’on écoute I Am Legion. On sent que le groupe est bel et bien solide, inspiré et leur approche face au thrash métal bien noirci se veut convaincante.

Je préférais le côté chasseur de vampires de Toxine à la voix mais je me délecte tout de même de l’approche serpentaire du « nouveau » chanteur, Angus Norder, qui râle à tout rompre.

Avec leur métal qui peut plaire autant aux amateurs de Skeletonwitch et de Toxic Holocaust, on se rend compte que Witchery propose un métal qui ne se veut aucunement original mais plutôt efficace avec des chansons comme True North, Of Blackenened Wing et surtout A Faustian Deal avec sa rengaine à la Satyricon.

À découvrir… ou à redécouvrir!

Pour voir et entendre Of Blackened Wing, vous cliquer juste ICI!

www.facebook.com/officialwitchery

pulsescour-red

Scour
Red
Housecore Records

Phil Anselmo n’a jamais caché son amour pour le métal plus glauque. Même sur des photos antiques de Pantera, on le voit arborer des t-shirts de Darkthrone ou de Venom. Il est un véritable passionné face au métal de tous les genres et avec Scour, il peut parfaire sa passion face aux arts plus noircis du genre métallique.

Certains diront qu’il s’était plutôt perdu avec Viking Crown et que s’il s’adonne dans le genre black métallique, c’est surtout parce qu’il n’a plus la capacité de véritablement chanter comme jadis.

Une chose se veut sûre et certaine, c’est qu’avec Scour, leur approche face au genre métallique excessivement assombri se veut approfondi. Donnant dans un style très mitraillé, comme le proposerait un groupe comme Marduk ou même Dark Funeral, Scour s’impose grâce à sa vitesse et sa hargne sur ce mini-album qui n’offre qu’un seul moment répit, c’est-à-dire lors de la pièce Sentenced.

Il faut comprendre que ce groupe n’est composé que de musiciens qui n’œuvrent aucunement dans le genre. Effectivement, lorsque tu uses tes semelles avec Pig Destroyer et Cattle Decapitation, tu ne t’attends pas à ce genre de produit venant de la part de musiciens qui opèrent dans la portion plus death/grindcore du métal.

Une curiosité pour plusieurs, une rasade de violence pour plusieurs!

http://scourofficial.com/