Critiques en vrac : Les nouveautés de Kataklysm, Sawyer Path et Gruesome
BloguesChanceux comme un Quêteux

Critiques en vrac : Les nouveautés de Kataklysm, Sawyer Path et Gruesome

13214566 - dramatic sky over old lonely treeKataklysm
Meditations
Nuclear Blast

Productif, colossalement productif! Kataklysm est une machine à créer des riffs, des mélodies death métalliques et avec ce treizième album, Kataklysm devient de plus en plus groovant, de plus en plus mélodieux tout en gardant l’emprise sur le death metal.

Meditations est un album rapide, vif et court qui effectue sa sale besogne en moins de 40 minutes. Pas de flafla, le groupe atteint sa cible avec des chansons comme Guillotine, The Last Breath I’ll Take Is Your et Bend The Arc, Cut The Cord.

La pièce In Limbic Resonance est cette tape sur la babine qu’il fallait sur cet album. Avec son empressement pratiquement black métallique en ouverture, on reprend par la suite avec une cadence plus régulière pour se retrouver vers une barricade sonore déjantée. Sur What Doesn’t Break Doesn’t Heal et Achilles Heel, Kataklysm demeure plus détendu sur de nombreuses mesures plus mélodieuses.

Deux chansons possèdent un potentiel certain grâce à leur côté addictif. Sur Narcissist et Outsider, nous sommes dans le gros bonbon métallique et mémorable. Je m’imagine aisément chuinter la guitare qui se retrouve sur les deux chansons et ce, tout au long de l’été!

Beaucoup plus groove et swingant comme album, on comprend que Kataklysm possède cet énorme potentiel pour élargir son public!

Pour entendre Narcissist, vous devez cliquer ICI!

www.facebook.com/kataklysm

pulseindex

Sawyer Path
Toxic Temptation
Indépendant

Formation de la Rive-Nord de Montréal dont je vois régulièrement le nom rouler, ici et là. Sawyer Path est plutôt actif et je peux comprendre facilement que cette formation puisse créer un certain engouement face au public metalcore qui carbure à Killswitch Engage, au In Flames de la nouvelle école ou encore Trivium.

De gros riffs chunky et saccadés accompagnent le chant qui alterne entre le style plus chanté et le cri enragé qui caractérisent bien ce genre. Un fait important, l’alternance des voix demeure un élément clé avec ce groupe car parfois, dans ce genre musical, une des deux facettes se veut moins bien réussie. Mais pour Sawyer Path, c’est dans la poche!

De plus, le groupe opte pour des percussions solides, des jeux des guitares agréables qui se moulent sur des chansons enivrantes. Majoritairement costaude, la musique du groupe prend un détour plus mielleux sur Every Little Thing qui, étrangement, me rappelle du Puddle of Mudd

Pour le reste, c’est du gros metal « Monster Energy Drink » interprété adroitement!

Si vous voulez entendre Rise from the Ashes, vous devez cliquer ICI !

www.facebook.com/Sawyerpath/

pulsegruesome-twisted-prayers

Gruesome
Twisted Prayers
Relapse     

Encore une fois, la formation (ou super groupe) Gruesome sévit. Et encore une fois, ce n’est pas avec le flambeau de l’originalité que le tout se produit. Les musiciens de Gruesome ne proposent qu’un énorme pastiche, un collage qui se veut un hommage à Death.

Sur Twisted Prayers, la formation a décidé de diriger son adoration face à la période Spiritual Healing. Avec une sonorité similaire à celle proposée sur cet album marquant de Death, on retrouve des structures qui nous rappellent celles de cette production de la troupe de Chuck Schuldiner.

Question de marquer au fer leur album, les membres de Gruesome ont cru bon d’inviter James Murphy. Ce guitariste jouait avec Death à cette époque et pour cet album de Gruesome, il propose deux solos, soit sur les chansons Crusade Of Brutality et At Death’s Door.

Twisted Prayers est un album fait par des amateurs de Death et pour des amateurs de Death. Il serait excessivement futile, frivole même, de tenter de vous convaincre en vous soulignant les bons coups qui se retrouvent sur cet album car il ne contient que du matériel qui se veut, efficace.

Notez qu’une version spéciale de l’album est disponible avec une excellente reprise de The Exorcist de Possessed!

www.facebook.com/gruesomedeathmetal/