Revocation : D'ailleurs… et d'ici!
BloguesChanceux comme un Quêteux

Revocation : D’ailleurs… et d’ici!

Ils proviennent de la même ville que les Bruins mais n’ont pas la même animosité que Brad Marchand, sur scène. Avec leur technicité évidente, lorsque l’on voit le groupe, on remarque plutôt un plaisir évident à jouer. Quand on s’y attarde, on se rend compte qu’il est techniquement impossible de sourire lorsque l’on doit jouer des parties aussi précises à la guitare. Eux, le peuvent!

Pour David Davidson et ses compatriotes, jouer de la musique n’est pas seulement un métier. C’est une passion, c’est vital et essentiel. Une frustration peut même émaner du spectateur lorsqu’il est témoin des prouesses des musiciens de Revocation car lorsqu’il retourne à la maison, il ne peut que confirmer qu’il n’est qu’un musicien amateur!

En 2018, Revocation lancera ce qui sera leur septième album. The Outer Ones sera un autre festival de complexité, de rythmes accrocheurs et de haute voltige métallique. Le premier extrait de l’album, Of Unworldly Origin, nous a prouvé que le groupe était encore une mitraille sur deux pieds. Enivrante et technique, on y apprécie les percussions rapides et précises.

Sur le nouvel extrait pour la pièce titre, nous délivrons le même constat quoique celle-ci demeure plus près des standards imposés par une formation comme Death à l’époque de The Sound of Perseverance en fusion avec l’attaque vocale de Morbid Angel, à l’époque de Covenant.

Notez que le groupe se dirige vers la grande métropole pour un concert le mercredi 17 octobre. En ouverture, une panoplie de groupes dont les très appréciés Rivers of Nihil, Yautja, Shape of the Above et The Path to R’lyeh. Vous devez cliquer ICI pour les informations face à ce concert!

L’album The Outer Ones sera disponible dès le 28 septembre!

http://www.revocationband.com/

Photo : Metal Blade Records