Obsolete Mankind : Obsolescence contrôlée, programmée et habilement manipulée
BloguesChanceux comme un Quêteux

Obsolete Mankind : Obsolescence contrôlée, programmée et habilement manipulée

Vous êtes nombreux à ne pas connaitre ce groupe d’ici. Obsolete Mankind n’est pas un groupe qui passe des fins de semaines à longer nos vastes autoroutes. De plus, Obsolete Mankind n’a pas l’habitude de sortir un album à chaque année et demie, question de garder captif son public de base. Non, cette troupe possède plutôt l’éthique de travail d’une formation comme Pig Destroyer.

Effectivement, les Montréalais ne font que quelques dates ici et là. Ils ne sont pas à la recherche d’opportunités trop fréquentes pour aller jouer un peut partout. Tout comme Pig Destroyer, il aura fallu attendre trois ans pour que leur deuxième album puisse sortir.

Quand vous prenez le temps de lire qui sont les membres de cette formation, vous n’avez pas le choix de tendre l’oreille. En prenant quelques secondes pour regarder la bio, de voir des noms comme Yan Thiel (qui s’est usé les doigts avec Neuraxis) te met en confiance face au groupe. Ensuite, lorsque tu t’aperçois que Samuel Dufour et Jean-Sébastien Gagnon de Phobocosm sont présents, un rictus de satisfaction se dessine aussitôt sur ton visage. Amateurs de la vieille école du death metal d’ici, sachez que Jean-Philippe Sigouin roucoule sur la basse et que Marie-Hélène Landry, qui gueulait à tout rompre sur Consumed by Your Poison de Despised Icon, est celle qui vocifère avec Obsolete Mankind.

Leur deuxième galette, Dystopian Heuristics, sera lancée le samedi 22 septembre au Piranha Bar de Montréal. En ouverture, les crapules houblonnées de Saccage en plus de Vertex of Dysphoria. Cliquez ICI pour les détails!

Fermez vos fenêtres, annulez la visite de Mami et Papi et clanchez-vous le premier extrait, The Halo Effect! Fanatique de grind et du style new-yorkais, tu te pourlècheras les babines!

http://www.prcmusic.com/