Vltimas: La rédemption, en paquet de trois!
BloguesChanceux comme un Quêteux

Vltimas: La rédemption, en paquet de trois!

Un fait demeure, l’album Illud Divinum Insanus de Morbid Angel n’a jamais fait l’unanimité. Nous avons la légère impression que c’est une production qui a sonné le glas pour David Vincent, ancien chanteur et bassiste pour le groupe. Même si les musiciens ont défendu cet album bec et ongles, le public ne l’a jamais digéré.

Il est naturel de tenter les expériences sonores mais parfois, ça ne colle pas. Lors de son absence de Morbid Angel, David Vincent s’est retrouvé avec Genitorturers, le groupe de son épouse. Aux antipodes de Morbid Angel, le public de base a levé le sourcil face à ce choix douteux et certains ont même relié le flop d’Illud Divinum Insanus avec l’influence qu’aurait pu avoir l’impact de la présence de Vincent avec cette troupe qui œuvre plutôt dans le style industriel.

Flo Mounier de Cryptopsy a reçu une pelleté de bêtises lorsque son groupe a lancé The Unspoken King. Cet album se voulait un changement drastique pour le groupe qui proposait une direction beaucoup plus deathcore. De plus, le groupe proposait maintenant des passages aux voix plus apaisants, un outrage pour plusieurs qui ont toujours vu en Cryptopsy une force excessivement brute dans le metal extrême. Avec cet échec retentissant, le groupe a repris sa sonorité typique mais un goût excessivement amer est toujours demeuré au fond de la gorge de l’amateur du groupe québécois.

De l’autre côté de l’Atlantique, un autre musicien a mangé son pain noir, le temps d’un album. Effectivement, Rune Eriksen, qui est connu sous le pseudonyme de Blasphemer, était aux guitares avec Mayhem. En 2000, le groupe lançait Grand Declaration of War, un album qui menait le groupe à des lieux de De Mysteriis Dom Sathanas, lancé 6 ans auparavant. L’ouverture d’esprit se voulait nécessaire car Grand Declaration of War n’était pas un album de black metal qui allait selon la tradition imposée, à la base, par Mayhem.

Vincent, Mounier et Eriksen semblent avoir une immense tache, pratiquement indélébile dans leur dossier. En unissant leurs forces dans Vltimas, un nouveau projet musical qui réunit le trio de musiciens, j’ai comme l’impression que le pardon ultime leur sera accordé.

En entendant le premier extrait, on sent le souffle chaud du Morbid Angel antique souffler au creux de notre nuque. L’intensité de Mounier est palpable et le jeu d’Eriksen semble, vicieux.

L’album Something Wicked Marches sera disponible le 29 mars 2019 et le premier extrait, Praevalidus, est disponible juste en bas!

www.facebook.com/VLTIMAS/

Photo: Tina K