Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Altitudes and Attitude : Entretien avec Dave Ellefson!
BloguesChanceux comme un Quêteux

Altitudes and Attitude : Entretien avec Dave Ellefson!

En général, les projets en parallèle qui nous sont proposés par certains musiciens ne sont que des échappatoires artistiques. Des musiciens qui n’ont pas un poids important dans leur formation originale peuvent se retrouver rabroués au second plan. Ils proposent des idées aux autres membres mais on leur fait comprendre que ce n’est pas convenable. Le projet en parallèle est alors utilisé pour exorciser les refus et musicalement, le tout demeure très similaire à la formation principale. Dave Ellefson de Megadeth et Frank Bello d’Anthrax ont fondé Altitudes and Attitude et ce projet n’a rien à voir avec leur formation originale! Il n’y a aucune similitude, aucune association musicale à en tirer! Entretien avec Dave Ellefson, question de parler de son groupe et des projets qui s’en viennent pour lui!   

Je peux facilement vous imaginer, toi et Frank Bello en train de boire du café, tout en parlant de votre passion pour le rock n’ roll. En attendant votre tour lors des concerts du Big 4 ou pendant vos pauses lorsque vous donnez des cliniques de basse. Est-ce de cette façon que le groupe Altitudes and Attitude est né?

Oui, c’est de cette manière. Nous voulions créer des pistes de son pour nos cliniques de basse. Quelque chose de différent. Moi et Frank en donnons depuis quelque temps. Nous avons commencé à nous envoyer des idées musicales par courriels et nous avons réalisé que nous étions en train de développer cette facette plutôt différente de notre personnalité. Quelque chose que nous ne présentions jamais de façon publique car ce n’était pas en relation avec le thrash metal. Ce que nous produisions, moi et Frank, n’avait aucun lien avec nos formations musicales principales. Mais nous avons pris un plaisir évident à créer toutes les pistes qui sont devenues des chansons avec le temps. Nous les avons donc enregistrées et c’est ainsi que Altitudes and Attitude a été créé.

Et pour ce qui est du nom du groupe. Que peux-tu nous dire face à ce choix?

Quand nous étions en studio pour l’enregistrement, l’idée m’est venue d’utiliser ce nom. Je l’ai présentée à Frank et à Jay Ruston, notre producteur. Nous nous sommes tous entendus sur ce choix car le nom Altitudes and Attitude capturait l’essence, le style et le son de ce que nous étions en train de produire. Nous avons donc gardé ce nom. Honnêtement, je ne savais pas si je devais garder ce nom pour le titre de l’album, d’une chanson ou pour le nom du groupe. En fin de compte, je trouve qu’il va mieux comme nom pour le groupe car il englobe vraiment l’atmosphère que nous sommes capables de créer. Des fois, les choses fonctionnent de cette manière!    

Out Here est la chanson qui a capté mon attention immédiatement. Elle se veut puissante. Un genre d’hymne à lever le poing en l’air. Même chose avec Booze & Cigarettes et Get it Out. Aussi, une pièce comme Tell the World, elle propose une portion plus apaisante du groupe. Est-ce que c’était quelque chose de clair, lors de l’écriture des pièces, qu’il n’y aurait pas de frontières face aux genres à visiter avec votre projet?    

Nous avons écrit et enregistré sans idées préconçues, sans la notion de la limite des genres et comme tu le dis, sans frontières musicales. Nous avons juste écrit et composé. C’est de cette façon que la plupart des groupes fonctionnent. Ils écrivent, ils explorent. Avec Altitudes and Attitude, je crois que c’était encore plus excitant car c’était tellement une cassure face à nos groupes réguliers. Mais c’est surtout que nous aimions tellement cette sonorité que nous étions en train de créer. Nous étions tellement excités de pouvoir le présenter et de l’offrir au monde. Ce qui confirme le titre, Get it Out!

altitudes and attitude

Que peux-tu nous dire face à la signature avec Megaforce? Étant donné que c’est le label avec lequel Anthrax enregistre, c’était probablement plus facile d’y aller avec eux plutôt que de magasiner une entente avec une autre compagnie?

Oui, Megaforce était une considération plutôt naturelle étant donné l’implication de Frank avec cette compagnie. Le lien existait déjà, la relation était déjà bien vivante et je crois que l’équipe de Jay Ruston, de Megaforce et même des autres membres d’Anthrax croyaient énormément au potentiel du groupe. Quand on y repense, chaque artiste a besoin d’un meneur de claques pour défendre et pour offrir un certain support à ton projet. Ainsi, on peut avancer et cela aide vraiment à faire développer les choses plus rapidement. C’est ce que Megaforce a fait pour ce projet. De plus, j’ai les équipes d’Ellefson Industries et d’Ellefson Music Production qui peuvent aider. Moi et Frank apportons ce qu’il y a de mieux au projet en ce qui concerne le support et la sensibilisation. C’est bien d’avoir tout ce monde qui chemine et qui interagit avec nous.

Frank a décidé de prendre le micro. La seule fois où nous l’avons entendu chanter une chanson complète, c’était Crash, sur l’album We’ve Come for You All. J’aimerais savoir si c’était clair, dès le début, que Frank soit à la voix. Avez-vous essayé avec un autre chanteur ou peut-être même, pensé à quelqu’un d’autre à la voix?

Je crois que nous avons eu une seule discussion, plutôt brève, sur le sujet d’avoir ou non un autre chanteur sur le projet. Il était évident que Frank était celui qui devait le faire. Il est parfait, autant sur mes chansons que sur les siennes. Sa voix est très naturelle et elle s’écoute bien. Ceci nous a permis de bien identifier les pièces qui avaient le potentiel de se retrouver dans le répertoire d’Altitudes and Attitude, juste avant de les enregistrer en studio. J’aime collaborer avec lui. J’apprécie sa participation sur mon matériel et de plus, il est tellement sincère dans ses chansons. Un vrai livre ouvert.

Quand j’écoute l’album, je n’ai pas l’impression d’entendre un « autre super-groupe » qui ne fait que remâcher ce que les membres du groupe font avec leur formation principale. Je sens un amour face au genre plus rock, une touche plus orienté vers ce que peut proposer des groupes comme Sugar, Hüsker Dü et même, Foo Fighters. Quelles ont été les réactions des autres membres, autant de Megadeth que d’Anthrax?

Exactement, ce groupe n’a jamais été une occasion de se monter une formation qui allait capitaliser sur la notoriété des membres. C’est moi et Frank qui faisons nos petites affaires. C’était bien de savoir que Scott Ian ait supporté l’album en tweetant quelques mots à son sujet, lors de la journée du lancement. Je crois que nos fans et nos amis ont démontré beaucoup de support face au projet.

Étant donné que Megadeth et Anthrax lanceront de nouveaux albums en 2019, est-ce qu’il serait possible d’avoir les deux groupes en tournée et même pousser l’audace en ayant Altitudes and Attitude en tant que groupe en ouverture? Est-ce quelque chose d’envisageable ou c’est plutôt quelque chose que vous désirez garder vraiment à part?  

J’aime vraiment ton idée! Pas certain que ça pourrait vraiment fonctionner car les genres sont plutôt différents mais tu sais, on ne sait jamais!

Altitudes and Attitude utilise des musiciens différents lors des concerts et des tournées. Quand vous étiez en tournée, en ouverture pour Slash, vous aviez Bumblefoot à la guitare. Est-ce qu’il sera avec vous pour la portion européenne de la tournée ou bien vous devez utiliser quelqu’un d’autre?

Nous essayons et utilisons des musiciens locaux, dans un sens. C’est surtout parce que les musiciens de tournée ont des horaires avec lesquels nous devons jongler mais aussi pour faciliter nos déplacements. En Europe, nous avons engagé le batteur Joe Babiak qui est en Allemagne en ce moment et l’Italien, Andrea Martengelli, à la guitare. Ce sont deux amis et nous avons eu Joe avec nous pour un concert à Chicago, il y a de cela quelques années, quand il habitait dans le coin.

Tu es probablement au courant qu’il y a une marque de vêtements de sport nommée Altitude and Attitude? Je cherchais des informations sur ton groupe et je me suis retrouvé sur leur site internet. C’est une compagnie qui se décrit comme étant une marque pour les amateurs de sensations fortes et les junkies de l’adrénaline! Ils ont de belles casquettes!

Je ne savais pas ça.

En terminant, peux-tu nous offrir quelques détails sur le prochain album de Megadeth, la compilation qui s’en vient en plus de la tournée avec Ozzy qui sera à Montréal bientôt?

Le nouvel album prend forme et tout va bien, vraiment. Le prochain Greatest Hits est massif, il propose un survol des 35 ans de Megadeth et j’ai vraiment hâte de faire les dates avec Ozzy!

Merci Dave!

Merci, et on se voit à Montréal!

L’album Get it Out de la formation Altitudes & Attitude est disponible dès maintenant! Megadeth sera en ouverture sur le concert d’Ozzy Osbourne, le 18 juin. Il reste très peu de billets et c’est ICI qu’il faut s’informer!

https://www.altitudesandattitude.com/

Photo : Looters