Ne manquez rien avec l’infolettre.
Grand Magus : Sa majesté le loup!
BloguesChanceux comme un Quêteux

Grand Magus : Sa majesté le loup!

Jamais. Grand Magus ne s’est jamais pointé le museau à Montréal. Des rapprochements ont déjà été faits par certains promoteurs pour les avoir ici, mais sans succès. À chaque album, j’ai l’espoir que le groupe finira par se présenter ici. Où au moins, en Amérique.

Si des formations comme Lucifer, Uncle Acid & the Deadbeats, Kadavar et Graveyard sont capables de tourner ici, rien n’empêche les Suédois de le faire. Ce serait possible avec leur nouvel album, Wolf God. Cet album reste dans la tradition heavy doom que le groupe impose depuis deux décennies.

Disponible dès le 19 avril prochain, ce disque reprend là où Sword Songs avait laissé. En débutant l’album avec Gold & Glory, Grand Magus est à la saveur du jour car cette introduction rappelle grandement la portion musicale de Game of Thrones.

Par la suite, c’est du heavy teinté de doom et du galop métallique. Des textes sur le combat glorieux, propulsés dans du metal qui nous permet de demeurer longuement les pieds figés dans le banc de neige, torse nu!

Avec des titres comme Glory to the Brave, Spear Thrower et Brother of the Storm, nous sommes en présence d’hymnes à la victoire. Le sang et la sueur se mélangent dans notre gobelet et il est facile d’étancher sa soif!

Il reste que la surprise de l’album demeure la pièce He Sent them All to Hel. Non, ce n’est pas une faute de frappe, c’est bien Hel. L’Enfer pour le peuple viking! Cette pièce est probablement leur plus forte depuis I Am the North. Très enivrante, je ne serais même pas surpris d’apprendre qu’un certain Tobias Forge aurait pu se mêler au groupe pour participer à l’écriture. Mais ce n’est pas le cas.

Donc, Wolf God est un bon coup pour 2019 et il ne reste plus qu’à souhaiter une présence de Grand Magus en Amérique pour 2019.

Accord metal et bière : Pour sa pugnacité en alcool et sa douceur en gorge, essayez la OverLab Crystal des amis chez Overhop. Une IPA Américaine qui surprend!

https://www.grandmagus.com/

Photo : Jens Rydén