Ne manquez rien avec l’infolettre.
Concerts à venir : Des ajouts pimpants avec Opeth, Machine Head, Cult of Luna et Kadavar
BloguesChanceux comme un Quêteux

Concerts à venir : Des ajouts pimpants avec Opeth, Machine Head, Cult of Luna et Kadavar

Je voulais vous parler de la campagne électorale aujourd’hui mais je me suis dit que je serais plus à l’aise de vous parler de metal. Pas que je n’y connais rien en politique, c’est plutôt qu’avec le fort taux de participation lors du vote par anticipation, je me suis dit que vous aviez déjà été aux urnes!

Comme je le fais régulièrement, je dresse un portrait face aux concerts qui s’en viennent dans la grande région métropolitaine et parfois même, dans notre capitale nationale. Dans un premier temps, je dois souligner le retour des Suédois d’Opeth. La troupe d’Akerfeldt reprendra la route avec les compatriotes de Graveyard, nous offrant ainsi un beau combo jaune et bleu.

Avec In Cauda Venenum, Opeth nous propose un autre album qui nous plonge vers l’exploration progressive. Comment le groupe va-t-il balancer sa liste de chansons sur scène? Est-ce que le catalogue antique sera relayé aux oubliettes? Vous pourrez le constater le 18 février, au MTelus. C’est ICI pour les billets!

Autre formation suédoise, Cult of Luna avec son metal atmosphérique plutôt poignant. La horde vient de nous lancer un nouvel album plutôt intense avec A Dawn to Fear et il sera intéressant de voir comment le groupe fera le transfert sur scène. Généralement, en concert, le groupe se veut hypnotisant et il est fort à parier que l’expérience se répétera. Avec Emma Ruth Rundle et Intronaut en ouverture, ce sera une soirée plutôt palpitante tout en étant anxieuse… Au Corona de Montréal, le lundi 2 mars et c’est ICI pour les billets!

Les pirates métalloïdes pourront aller hurler et festoyer avec Alestorm. Effectivement, les Écossais n’ont pas de nouvel album à promouvoir mais ils avaient une folle envie de visiter le Canada. C’est pourquoi le groupe sera à Montréal, le mardi 5 novembre prochain au MTelus. En ouverture, les Français d’Aephanemer et leur death metal mélodique. Vous pouvez vous informer, juste ICI pour les billets!

Les formations locales que sont Empire de Mu et Helldawn prendront sous leurs ailes les groupes mexicains Darkside Ritual et Disrupted, le temps d’un concert aux Foufs de Montréal. Amalgame métallique, les genres vont pouvoir se fondre lors de cette soirée du vendredi 8 novembre et c’est ICI qu’il faut cliquer pour les billets!

In Flames allument toujours les passions. Certains les trouvent encore pertinents tandis que d’autres trouvent que le groupe patauge dans une musique mollassonne. Avec I, The Mask, la formation In Flames ressort légèrement les dents et il sera intéressant d’entendre comment le tout va transpirer sur scène, le 3 décembre à Québec et le 4 décembre à Montréal. Avec le groupe Red en ouverture, on clique ICI pour les billets de Québec et ICI pour Montréal!

L’année 2019 est une grosse année pour le death metal et pour le label 20 Buck Spin. Un des groupes qui enregistre pour l’étiquette, Immortal Bird, a lancé un album excessivement intéressant en juillet dernier. Avec Thrive on Neglect, cette formation américaine a prouvé qu’il est encore faisable de combiner le genre death métallique avec le black, le sludge tout en gardant la croûte bien épaisse. Immortal Bird serait à Montréal, le 15 décembre 2019. En ce qui concerne la salle et les billets, aucun détail n’est disponible pour le moment!

Les barbus de Kadavar vont enfin reprendre les routes nord-américaines. Depuis quelques temps, les Allemands boudaient les longs périples en Amérique et n’offraient que quelques dates, ici et là. Avec leur nouvel album For the Dead Travel Fast, Kadavar effectue son retour de ce côté de l’Atlantique et un concert à Montréal est prévu pour eux le 15 décembre, aux Foufs et c’est ICI pour les billets!

Machine Head a implosé cette année, laissant Robb Flynn dans une zone de doute. Occasion parfaite pour lui de remettre sur pattes ce que chaque fanatique de la vieille époque demandait : un retour de la formation de l’époque Burn My Eyes. C’est donc les trois quarts de la formation qui enregistraient cet album qui se retrouveront sur scène lors de l’arrêt de Machine Head en mode célébration de cet album fétiche. Le mercredi 5 février au Corona, le tout prendra forme pour cette soirée avec Machine Head et c’est ICI qu’on se rend pour des billets!

Et pour vous amener vers le Temps des Fêtes, la Douzième Guignolée Underground proposera les Ghoulunatics en mode anniversaire. Effectivement, les Ghouls’ souffleront sur les 25 chandelles qui orneront un gâteau… cadavérique. Avec eux, Burning the Oppressor qui demeure une valeur sûre sur scène en plus d’Obsolete Mankind et Marionet-X.  Carte excessivement variée, on vous demande une belle reine verte à la porte. Sinon, enlève un ours et présente une denrée non-périssable. Un beau rabais et une façon intéressante d’aider ton prochain! Ce sera aux Foufs, le vendredi 29 novembre prochain et c’est ICI qu’on s’informe!

Finalement, Obey the Brave met l’épaule à la roue pour le Refuge des Jeunes de Montréal. Concert au Club Soda, le samedi 30 novembre, où Mononc’ Serge, Deadly Apples, Mudie et une panoplie d’autres vont unir leurs forces pour venir en aide au Refuge. Évènement plutôt éclaté avec une animation colorée, des invités-surprises, des cadeaux et une cascade de trucs surprenants! Pour des informations, c’est juste ICI!

www.machinehead1.com

[youtube]dol9afjkDV0[/youtube]

Photo : Travis Shinn