Ne manquez rien avec l’infolettre.
NecronomicoN : En latin, s'il-vous-plait!
BloguesChanceux comme un Quêteux

NecronomicoN : En latin, s’il-vous-plait!

Avec NecronomicoN, on ne vous titille pas avec le « Bonjour/Hi! » lors de votre incursion face au nouvel album. Effectivement, la formation québécoise utilise le latin (et l’anglais) pour mieux vous accueillir dans sa sphère métallique. 

Lorsque vous mettez l’oreille dans Unus, le sixième album du groupe, vous devez comprendre que l’expérience sera… unique! Avec une emprise encore plus puissante sur le death metal, la troupe de Rob the Witch t’ensevelit sous une large couche de riffs affilés et caustiques mais totalement accrocheurs.

Vous n’avez qu’à essayer la pièce Infinitum Continuum qui se veut massive. Avec son riff principal, cette pièce montre des dents agressivement et tel le dragon, consume tout le reste, sans merci! Avec quelques pointes symphoniques, NecronomicoN sait doser et ce, avec parcimonie. Les éléments plus classiques ne sont pas dominants, ce qui laisse place à un metal musclé. Justement, avec des chansons comme From Ashes Into Flesh, Paradise Lost, The Thousand Masks et Vox Draconis, les Québécois mitraillent avec hargne!

De plus, la pièce Cursed, qui se retrouvait sur le démo Morbid Ritual en ’92, a été plongée dans un bassin de jouvence. Effectivement, le groupe l’a rebaptisée Cursed MMIX et l’aplomb se veut encore plus palpable sur cette version moderne.

Malgré les changements au sein du groupe, NecronomicoN a su garder la tête hors de l’eau et cette énième version du groupe se veut encore pertinente. Solide, cet album risque de permettre au groupe d’étendre ses larges ailes de cuir sur le planisphère métallique.

Avec un disque aussi pimpant et une tournée avec Suffocation et Belphegor, tout est en place pour que le trio puisse avoir un accès unique au trône métallique!

https://necronomiconbm.bandcamp.com/music

[youtube]OrPM1Gw7iw8[/youtube]

Photo : Simon Girard