Ne manquez rien avec l’infolettre.
Théologie Médiatique

Glossaire électoral à l’usage de ceux qui voteront pour la toute première fois, ou pas

Autrement: Surtout utilisé dans l’expression «faire de la politique autrement». Très prisé par les aspirants au pouvoir. Manière de dire qu’on ne sait pas vraiment ce qu’on fera, mais qu’on le fera autrement. Lorsqu’employé en technologie: Forme de discours permettant de résumer des promesses et des attaques en 140 caractères sur Twitter.

Avenir: Chose qui adviendra sans aucun doute si tel ou tel parti est élu. Seule promesse que l’on peut raisonnablement croire.

Changement: Notion revendiquée par les partis qui aspirent au pouvoir. S’ils sont élus, il y aura des changements. Demain est un changement par rapport à aujourd’hui, signe que le système solaire fonctionne bien.

Chaos: Ce qui advient lorsque Pauline Marois joue de la casserole, car elle en joue assez mal.

Christian Bégin: N’a rien à voir dans ce glossaire, mais un nom connu dans un texte publié ne fait jamais de tort.

Coalition (parti Coalition Avenir Québec): Groupe de politiciens hétéroclites rassemblés sous une même bannière et qui, soucieux de tenir un discours uniforme, promettent l’avenir dans un avenir rapproché. Des gens les croient.

Crise étudiante: Lutte globale impliquant divers intervenants dénonçant à la fois le néolibéralisme, la course automobile, la hausse des frais de scolarité, le machisme en humour et l’exploitation des ressources naturelles. Phénomène permettant aux politiciens aspirant au pouvoir, en comparaison, de n’avoir besoin que de trois phrases pour avoir l’air très clairs dans leur discours.

Débat des chefs: Émission de télévision lors de laquelle les chefs de partis ajoutent des mots à leurs slogans (voir Slogan).

Électeur: Le plus souvent employé au pluriel. Ceux qui votent. Au singulier: Individu qui, en civilisation, pratique la démocratie. On ne sait pas pour qui vote l’électeur, mais à la fin, le parti remportant l’élection peut tout de même déclarer que les électeurs lui ont fait confiance.

Générations: Toujours au pluriel. «Les prochaines générations». Groupe d’électeurs n’existant pas encore mais à qui il vaut mieux commencer à faire des promesses tout de suite.

Libéral (Parti): Nom donné à un groupe de politiciens conservateurs qui, étant actuellement au pouvoir, ne peuvent revendiquer le changement ou promettre de faire de la politique autrement.

Majorité silencieuse: Entité au nom de laquelle on peut parler, mais qui, si elle n’était pas silencieuse, traiterait de con quiconque tente de parler en son nom.

Mandat: Unité de mesure du temps au cours duquel le parti au pouvoir se sent mandaté pour faire n’importe quoi.

Mandat fort: Ce que souhaitent les partis politiques afin de pouvoir faire vraiment n’importe quoi au cours d’une période de temps donnée (voir Mandat).

Nationale (Option): Groupe de politiciens partageant le même projet que le Parti québécois, mais qui, se refusant de parler au nom de la majorité silencieuse, se contente de s’adresser à une minorité bruyante.

Nord: Région éloignée où perdre des votes est sans conséquence (voir Plan Nord).

Nous: Notion englobant le peuple qui parle d’une seule voix. Une telle chose étant impossible, on se contente de l’appliquer à des groupes restreints ou d’en faire une sorte de «je» métaphysique. L’État, c’est nous.

Participation (taux de): Unité de mesure permettant de comprendre que près de la moitié de la population s’en bat joyeusement les couilles lorsque les politiciens réclament et revendiquent un mandat fort.

Plan Nord: Nom donné à un kit de promesses électorales qui, prises séparément, n’auraient pas du tout l’aspect d’un plan.

Québécois: Souvent synonyme de majorité silencieuse. Employé surtout au sein d’une sémantique du désir: «ce que veulent les Québécois».

Québécois (Parti): Groupe de politiciens souhaitant être élus par la majorité silencieuse puisque, évidemment, silencieuse qu’elle est, elle souhaite faire l’indépendance du Québec.

Québécoises: Toujours au pluriel. Mot que l’on prononce juste avant de dire «les Québécois» lorsqu’on fait état de leurs désirs afin de laisser entendre qu’il n’y a pas que les individus de sexe masculin qui ont des désirs (voir Québécois).

Slogan: Mot d’esprit utilisé par les partis pour résumer leurs intentions.

Solidaire (parti Québec solidaire): Groupe de politiciens qui a l’originalité d’avoir deux chefs et qui suggère qu’avec un gouvernement de gauche, la majorité silencieuse, le nous, les Québécois formeraient un tout homogène et solidaire (voir Majorité silencieuse, Nous, Québécois).

Vérité: Au sens pratique, ce que le politicien dit au moment où il le dit. De manière absolue, ce que l’électeur ignore.