Avec qui tu rigoles, Guy Nantel?
BloguesCyber-boom!

Avec qui tu rigoles, Guy Nantel?

Hier, à l’occasion de la célébration de Vaisakhi sur la Colline Parlementaire, Justin Trudeau annonçait qu’il allait présenter des excuses officielles pour l’incident du Kogamata Maru, ce paquebot qui en 1914 était renvoyé du port de Vancouver avec 352 passagers à bord, la plupart des Sikhs, qui n’avaient pu entrer au Canada. Un épisode peu glorieux de notre histoire. Je vous laisse aller lire à ce sujet. Ce n’est pas drôle du tout.

Mais la vidéo de Justin Trudeau et Mélanie Joly à la célébration de Vaisakhi, ça, c’est très très comique. Il y aurait 1472 gags à faire avec ça. Un peu comme on rigolerait du beau-frère qui porterait le sombrero dans un marché à Acapulco pour se la jouer moins touriste. Ou un ami qui revient de l’Inde après avoir suivi des leçons de tabla. Rien n’est plus comique qu’un ami qui revient de l’Inde anyway, mais avec le tabla, c’est solide. Ne lui racontez pas vos vacances à Cape Cod, à lui. Vous êtes nul et il le sait. Il en profite. À vos dépens.

Bon, donc, cette vidéo. Je vous disais qu’il y avait 1876 gags à faire avec ça. Pas sur le triste épisode du Kogamata Maru, mais la mise en scène, le spin politique, tout le truc, Mélanie Joly qui se la joue patrimoine machin, Justin qui a l’air de Tintin en reportage je ne sais trop où. Oui, c’est très drôle. D’ailleurs, on rit par respect, avec humilité, avec l’envie de dire: pardonnez-nous, pour le paquebot et pour ça aussi, un peu.

Guy Nantel, humoriste très intelligent bien connu, n’a pas manqué le potentiel humoristique de la situation. Il a donc imaginé un gag. C’était l’épisode Facebook du jour. Guy Nantel partageait cette vidéo.

Il a trouvé la ligne du siècle : « Bon ben, on est rendu là ça a l’air. »

guy-nantel-video-trudeau

Pouf. « On est rendu là ». On y était hier, remarquez. Et avant hier aussi. Mais là, aujourd’hui, « on est rendu là ». Ça se passe maintenant.

Bon, un simple épisode Facebook comme on en voit 73 par semaines qui a donné lieu, sur le compte de Guy Nantel, à un florilège de réactions plus ou moins feutrées. En voici un bouquet.

Le pirate Maboule chez les tamoules!

Mohammed Trudeau!!!!!!! C’est à se demander jusqu’où il va aller.,… Bientôt il va accepter la charia au Canada!!!

esti de marde quel bande de clown dégénéré traître a leur patrie une maudite chance que je n’ai jamais voter libéral car je ne serais pas capable de creuser assez creux pour aller me cacher moi et ma honte

Mais quelle belle exemple de laïcité………………… wtf

sa la pas dallure il sintegre au autre communauté… DEGUEULASSE…..

Mais eux ils feraient la même chose pour nous? Se dėcouvrir?

Quand je vois ça… misère! Avec Trudeau on sera dans le trouble dans pas long… Comment ce fait-il que les femmes du Parti Libéral osent s’abaisser de la sorte en se couvrant les cheveux…! Pourtant eux pour prêter serment ils n’enlèvent pas leur kawlisssss de turban!! Pathétique pis la Joly ben c’est ça…

Il va bientôt nous montrer son prépuce circoncis pour aller plaire à la communauté juive.

J’espère qu’on ne sera pas obliger de porter une couche sa tête parce que la j’en est plein l’cul,, loll

Qu il se la fourré dans lcul son épée

Festival de la tête de guenille! Hâte de voir le festival du niqab

Si je fait la traduction du mot Sikh.en francais ca veut tu dire Malade.

J’aimerais ca le voir dans une église catholique cloué sur une croix lèche cul. Je me demande combien de vote de plus il aura pour ca au prochaine fédérale?

Prochaine étape un fume du pot dans le calumet de la paix d’un amérindien suicidaire?

Bon. Et voilà le travail.

Mais il y a une question derrière tout ça. Une question esthétique : Avec qui tu rigoles, Guy Nantel?

J’ai posé cette question très souvent, en reprenant le mot de Pierre Desproges : Peut-on rire de tout? Oui, mais pas avec tout le monde.

Pas avec tout le monde. Je peux rire des juifs, mais pas avec les nazis. Je peux rire des noirs, mais pas avec les suprématistes blancs, les racistes et autres individus qui me semblent peu fréquentables. Je peux rire des femmes, mais pas avec Roosh V. Je peux rire de tout, je dois rire de tout, c’est un devoir, mais pas avec tout le monde.

Mon ami Mononc’ Serge, qui lui aussi rit de tout, reprenait la même question dans une chronique en chanson l’an dernier : « Si les chemises brunes épousent ta cause, pose-toi des questions… »

Je reprends la question : avec qui rigoles-tu, au juste, Guy Nantel? Par quelle espèce de prodige, ton humour que tu souhaites intelligent et porteur d’une réflexion, n’est-il compris que par des tatas fondamentalement épais qui ne savent pas distinguer un sikh d’un musulman?

C’est quand même une question intéressante. Comment se fait-il qu’au terme de toutes tes aventures humoristiques, qui selon tes prétentions devraient inviter le nono moyen à réfléchir un peu, les seuls qui jouent du thumbs up à tes gags sont des parfaits imbéciles et semblent vouloir le demeurer?

Ça mériterait une petite réflexion, non? Sans morale bonbon, sans déchirer sa chemise, sans sortir dans les rues avec des pancartes. Juste se poser la question. Avec qui tu rigoles au juste?

J’en suis rendu à me demander… Je peux rire de tout, mais puis-je rire avec Guy Nantel?

À lire aussi: Leçon de jonglerie

ac#TOD#riov#TA#niodojs