Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.

Michel Brûlé : On a vu juste

« Tout le monde se souvient de l’avoir vu vendre ses livres dans les cafés et les bars du Plateau-Mont-Royal« , écrivait Pascale Navarro à propos de Michel Brûlé dans notre spécial « Nouveaux visages » du 4 avril 1996. À l’époque, l’iconoclaste personnage de la littérature québécoise venait de fonder Les Intouchables, une maison d’édition qu’il souhaitait à son image. « Je pense que si un éditeur n’est pas aussi un homme d’affaires, il devient fonctionnaire. Il faut jouer le jeu du commerce, c’est évident, mais je ne publierais pas n’importe quoi. » Pour la première partie de l’énoncé, l’éditeur a manifestement tenu parole. Pour la seconde, c’est discutable.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie