Ne manquez rien avec l’infolettre.
BloguesVoix publique

Lendemains de manif

 

 

La méga manifestation étudiante du 22 mars fut plus qu’un succès.

Elle aura marqué un retour en force au Québec d’une mobilisation collective puissante portant un message qui l’est tout autant: l’accès à l’éducation supérieure sans égard aux revenus des étudiants ou de leurs parents doit être protégé.

Les manifestations de 200 000 personnes, ça ne court pas les rues, si vous me passez l’expression…

Il fallait la voir défiler, avec un calme et une résolution peu communs, cette mer d’étudiantes et d’étudiants, de professeurs, de parents, de simples citoyens sympathiques à la cause, d’artistes, d’écrivains, de syndicats, etc.

L’ayant couverte du début à sa fin, je ne saurais par contre vous en parler mieux que ce magnifique texte de mon collègue Jean-François Nadeau paru dans Le Devoir de ce vendredi. Un texte qui rend avec brio l’atmosphère et le message de cette manif historique.

À lire, vraiment.

Cette manifestation marque aussi un temps fort dans le combat pour l’opinion publique qui est bel et bien engagé entre le gouvernement Charest et les associations étudiantes. Et d’un sondage par ici, et d’un autre sondage par là.

Or, au-delà de ces coups de sonde et de l’entêtement du gouvernement, il reste ces centaines de milliers de Québécois, jeunes et moins jeunes, mobilisés et conscientisés, capables aussi de porter leur message auprès de la population.

Le voici d’ailleurs fort bien résumé dans cette vidéo (*) produite par des étudiants en télé de l’UQAM.

À visionner. Vraiment.

***

(*) Courtoisie de Jean-Hugues Roy sur twitter.