Ne manquez rien avec l’infolettre.
BloguesVue politique

De militant à candidat…

On dira peut-être un jour de la journée d’hier qu’elle a été celle où j’ai foutu un joyeux bordel dans ma vie professionnelle : je suis devenu candidat aux prochaines élections provinciales – quand Jean Charest aura trouvé la fameuse fenêtre pour les déclencher – sous la bannière de la Coalition Avenir Québec, dans le comté de Taschereau, à Québec.

Une belle aventure commence pour moi et en mon for intérieur, je suis convaincu d’avoir pris la bonne décision.

L’éducation via l’école publique autonome, la culture plus relationnelle avec l’identité qu’une simple question de fréquentation et la gouvernance transparente sont au coeur de mes motivations. Le « véhicule » du groupe de citoyens que François Legault regroupe est celui qui me semble le mieux adapté au type de conduite que le prochain gouvernement du Québec devrait privilégier.

Le chef et le parti me prennent comme je suis : je blogue, je gazouille, je facebooke… j’aime la conversation et le débat.

« Je veux ouvrir les fenêtres et abolir les murs qui isolent les gens en politique, des citoyens. »

Mais bon, pour le moment, je crois qu’il serait sage d’interrompre ma publication dans cet espace numérique, généreusement mis à ma disposition par Simon, le Théologien des médias. Ayant encore en tête sa chronique « Un dilemme d’éthique médiatique : Les politiciens chroniqueurs », je suppose que je franchis avec ma candidature un pas qui requiert un ajustement, à tout le moins.

À lui de me dire ce qu’il entrevoit pour la suite des choses ici…

Au plaisir,

Mise à jour du 29 mai 2012 : Mon aventure via les blogues se poursuit au Huffington Post. Les explications par ici