Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
BloguesVol de temps

Je n’afficherai pas de carré vert.

Quelques citoyens du Québec ont demandé à d’autres citoyens via les réseaux sociaux d’afficher ou de porter un carré vert en solidarité avec les victimes de Sainte-Foy. La couleur verte étant  celle de l’islam, on a jugé pertinent une telle démarche. J’ai été invité à y participer!

Je trouve cette démarche plutôt maladroite. Et ce n’est pas par peur, de quoi que ce soit, que je ne la soutienne pas. Ma cause ce n’est pas de défendre une religion en particulier, même si elle fait partie de ma culture personnelle.

Mon devoir et ma préoccupation de citoyen est de soutenir la paix sociale. Plutôt que défendre les gens dans leur appartenance à une religion, c’est plutôt à leur statut de citoyen à part entière qu’il faut les ramener. La nuance est de taille.

En réduisant des citoyens à leurs appartenances religieuses et à une couleur en particulier, ont les dépouille de ce qui fait leurs singularités et leurs richesses. Dois-je le rappeler que les musulmans, avant d’appartenir à une communauté, sont d’abord des individus..?

Dans leurs quotidiens, les musulmans ici et ailleurs sont comme tout le monde:  Des médecins, des artistes, des journalistes, des humoristes, des chauffeurs, des restaurateurs, des policiers, des acteurs, des actrices, des animateurs, des boulangers, des instituteurs, des universitaires, des chercheurs, des philosophes, des couturiers, des vendeurs de voitures, des directeurs de banques, des politiciens, des chômeurs… Des citoyens! 

Faut-il vraiment le rappeler que oui, les musulmans sont d’abord des individus, des hommes et des femmes, venus de pays différents, de langues différentes, de mentalités différentes, de branches et d’idéologies musulmanes différentes..?

Faut-il le rappeler ? Qu’ils viennent de toutes les couleurs..?

Cette démarche donc, à mon humble avis, ne fait que soutenir un communautarisme qui conduit déjà aux replis et aux crispations identitaires. On ne comptera pas sur moi pour l’encourager. Je n’afficherai pas de carré vert.

Quand à la diversité qu’on prétend vouloir défendre par une telle démarche, il est peut-être temps d’en redéfinir le sens.

Je ferais partie de la diversité quand elle voudra de nouveau dire « Tout le monde ».

Elle sera, alors, de toutes les couleurs!

———–

PS: Confiner les musulmans dans une communauté de persécutés en les comparant, dans leur immense diversité, aux gays et aux palestiniens (comme le laisse-entendre certains commentaires), ce n’est pas leur rendre service et encore moins être solidaire.
Si des citoyens ont été ciblées mortellement pour leurs appartenance religieuse, c’est une raison de plus pour cesser d’être obsédé par cette appartenance qui n’est qu’un élément parmi tant d’autres d’une identité. Une conception communautariste et multiculturalisme de la solidarité, c’est moins de la solidarité qu’une autre forme d’exclusion.

————

Lire aussi:

Je ne suis pas un musulman modéré!