Rap local : Kris the $pirit, sortir de l'ombre
Rap local

Rap local : Kris the $pirit, sortir de l’ombre

Chaque semaine, cette chronique met en lumière l’oeuvre des rappeurs et des producteurs québécois les plus intéressants du moment. Au programme : entrevue, revue non-exhaustive des nouveautés de la semaine et aperçu des prochains spectacles à voir.

Entrevue //

Membre de The Posterz, le rappeur Kris the $pirit sort de l’ombre avec Spirit Mode Vol. 1, un premier EP solo à l’esthétique audacieuse.

Entre trap psychédélique et cloud rap, cette collection de 10 chansons a été créée en étroite collaboration avec Rob Mil, producteur montréalais méconnu mais fort talentueux, inventif et dévoué dans le cas présent. «C’est le gars à la barre. Il a aidé à faire vivre mes idées», reconnait $pirit. «Je lui demandais de trouver certains motifs de batterie et j’ajoutais ma touche au niveau mélodique. Parfois, il pouvait déjà avoir une musique en banque et on l’arrangeait ensemble jusqu’à ce qu’elle soit à notre goût. Nous travaillons depuis un an à améliorer nos mixages et à trouver les bons sons pour nos projets.»

Travail de longue haleine, Sprit Mode Vol. 1 a été amorcé il y a deux ans dans le studio maison du rappeur. À la base : pas d’objectifs précis en tête, seulement la volonté de créer un projet différent de l’ensemble du répertoire de The Posterz, davantage un mélange d’idées disparates des trois membres qu’un projet intimiste. «Il n’y avait pas de plan. J’ai travaillé sur l’album pendant un long moment et j’ai fini par trouver mon son. Maintenant, je partage mes chansons préférées, celles qui ont été le plus près de moi durant cette période», explique-t-il. «C’est uniquement mes sons, mes idées, mes histoires.»

Ramassis de récits personnels racontés avec sincérité et sans gants blancs, le mini-album est incarné avec brio par Boy’s Krazy, un premier extrait qui rend compte de l’aliénation urbaine vécue par le rappeur dans sa propre ville. Né dans le quartier Saint-Henri et élevé par sa mère dans une grande famille de 10 enfants, le rappeur aux origines jamaïcaines évite les clichés du gangsta rap et propose une fresque plus complexe  qui privilégie le constat au lieu de la critique ou du culte de la rue. «Je voulais juste être le plus honnête possible avec mon mode de vie, ma vie et ma carrière. Beaucoup de choses sortent de nulle part. Presque inconsciemment… Et tout finit par avoir un sens. D’où mon nom d’artiste.»

Adepte de freestyle, le rappeur ne s’est donc pas cassé la tête pour l’écriture de ses textes, préférant laisser libre cours à son instinct créatif. «Il n’y a pas de processus d’écriture en soi. Je m’assoie et j’attends que Dieu me donne des paroles, puis je fais des changements techniques au besoin», résume-t-il brièvement.

Par-dessus tout, ce fan invétéré de Kanye West témoigne d’une créativité débordante sur son premier EP, qui ouvre la parade pour l’album complet Prana et l’EP Spirit Mode Vol. 2 cette année. Signé sous Make It Rain Records, branche hip-hop/électro de Bonsound pilotée par le producteur et directeur artistique Vnce Carter (de Dead Obies), Kris the $pirit a à la fois le talent et l’infrastructure nécessaire pour poursuivre son ascension vers les hautes sphères du rap québécois.

Et plus loin encore.

Make it Rain x Mural (avec Kris the $pirit, Vnce Carter, Rowjay, MTLord, Mike Shabb et bien d’autres) – Art Pub Mural (Montréal), 9 juin (23h)

Nouveautés d’envergure //

Speng Squire fait un pas en avant considérable avec This Moment Belongs To Us, un deuxième album aux productions plus poussées.

Planet Giza explore encore une fois de nouvelles avenues. Après avoir mélangé soul, funk et house sur Detour : Zayad City paru l’an dernier, le trio s’offre un EP aux teintes R&B prononcées.

Pour son troisième single distribué par Sony Music Canada, le producteur Raphael Di Raddo s’allie avec Nissa Seych, David Lee, Kaymbo Shines et CJ Flemings.

MTLord se joint au rappeur et producteur Argento sur My Season.

Collaboration de haut niveau entre Ross et Syme sur 2 œufs bacon, chanson aux consonances cloud rap.

Le duo Vieux chums de brosse rapplique avec un troisième single/clip tiré de OUÉMAI.

Bénéficiant d’un engouement bien mérité depuis la sortie de son premier EP solo plus tôt ce mois-ci, Marie-Gold propose un clip pour Big Brain.

La Collection marque son retour avec Moonstone Pt. 2, chanson emo trap qui traite de désarroi et d’ambition.

Composé de FouKi, QuietMike, L’Amalgame, LaF, Izno, Rousseau et autres rappeurs de la relève originaires du Plateau ou de Rosemont, le collectif La Fourmilière se présente en bonne et due forme avec Purp de St-Mich, premier extrait d’un album à venir sous 7ieme Ciel Records.

Originaire de la communauté de Wakefield, l’artiste native trap Kiki Harper donne un aperçu de son univers musical riche et singulier avec Windigo, pièce sur laquelle elle aborde les préjugés interculturels «avec autant d’affront que d’humour».

Rappeur montréalais au flow impressionnant, Didas se joint au légendaire Project Pat (de Three Six Mafia) sur la puissante Love and Ambition.

Soutenue par Karlof Galovsky (leader de la défunte formation rock Le Karlof Orchestra), la rappeuse/ex-animatrice à MusiquePlus Ho Mega dévoile son «lol hip-hop» cru à souhait. Un projet complet devrait voir le jour sous peu.

Le Montréalais Kweku OG livre un rap acéré et ardent sur F.O.Y.B.

Dans un style trap sombre à la Memphis, Shoddy, Chuckk, Lmc’Rar, Ampee, GLD et L Nino livrent J’ai tout donné.

Sur le point de faire paraître son nouvel album Dissident, prévu ce vendredi sous Explicit, Saye propose un clip pour Retour à la base, chanson old school qui met en vedette le rappeur marseillais Boucher.

Piquant la curiosité sur la scène rap de Québec depuis la sortie du EP Wilfried Morveux, Nayka lance un clip pour Mon son.

3 shows à voir //

Vic Mensa • Speng Squire

Originaire de Chicago, Vic Mensa est sur une belle lancée depuis la sortie de son premier album The Autobiography l’été dernier. À Montréal, il sera accompagné par le prometteur rappeur Speng Squire.

L’Astral (Montréal), 7 juin (20h)  SPECTACLE ANNULÉ

Héliodrome, rap alternatif

Mené par le rappeur Khyro (ex-Atach Tatuq), le groupe jazz spoken word Héliodrome offre un spectacle gratuit.

Bistro Le Sainte-Cath (Montréal), 7 juin (20h)

Joe Rocca

Accompagné du producteur Vnce Carter et du chanteur/rappeur R&B Cape Tula, le Montréalais Joe Rocca sera de passage à Trois-Rivières ce vendredi.

Bar L’Embuscade (Trois-Rivières), 1er juin (22h)

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!