Doggy dans gravel ouvre la saison du Théâtre Denise-Pelletier
Scène

Doggy dans gravel ouvre la saison du Théâtre Denise-Pelletier

C’est à compter du 29 août à la salle Fred-Barry que sera présenté le décadent Doggy dans gravel, au levé de rideau de la saison 2017-2018 du Théâtre Denise-Pelletier.

Cette production grinçante et acerbe , au langage cru et cynique, ne fera pas de quartiers! Écrite et mise en scène par Olivier Arteau, un jeune artiste interdisciplinaire en pleine ascension, la pièce nous présente un univers de jouissances chaotiques où règne la recherche du conformisme social.

Bien désireux de se moquer de nos excès et de certains pans de la culture populaire contemporaine, Arteau s’est librement inspiré de son propre après-bal du secondaire pour nous présenter une création peuplée de « bourgeoises prétentieuses », d’adolescents horny, de destins prémâchés, de réflexions parfois insoutenables et de stéréotypes soulignés à gros traits…

Doggy dans gravel présente le clash social entre onze personnages (dont cinq scouts) à l’aube de la vie adulte, qui se côtoient dans un après-bal survolté et bien arrosé à Saint-Polycarpe. La pop culture est la toile de fond de cette pièce décalée à l’humour impitoyable, qui ne manque pas de dénoncer les pressions sociales qui nous entourent, en grafignant comme il se doit avec des dialogues grivois et parfois franchement cruels.

Présentée l’année dernière en ouverture à Premier Acte, la pièce a droit à un nouveau tour de piste dans la métropole, histoire de bien brasser la cabane… Les amateurs de créations littéraires décalées, ou autres curieux, sont conviés au Théâtre Denise-Pelletier du 29 août au 16 septembre pour découvrir cette proposition unique en son genre.

Lisez, en rappel, notre entretien avec Olivier Arteau.

Les offres culturelles sur Boutique.Voir.ca

Obtenir plus d’argent pour voir des spectacles? OUI C’EST POSSIBLE!