OFFTA 2018: Traverser les frontières
Scène

OFFTA 2018: Traverser les frontières

Pour sa 12e édition, le festival d’arts vivants OFFTA dévoile une programmation qui tend à redéfinir les frontières. 

«Faire brèche» est la ligne éditoriale pour l’événement qui se tiendra du 25 mai au 3 juin.
«Les artistes qui composent cette édition […] sont de ceux et celles qui créent des fissures dans nos murs. En (ré)imaginant notre monde, en le confrontant à ses différentes facettes et en nous laissant tout l’espace pour envisager de nouvelles perspectives», peut-on lire dans l’extrait de l’éditorial.

C’est en compagnie d’une cinquantaine d’artistes que le festival tentera de «faire brèche» avec des spectacles, résidences, performances et autres événements. On retrouve souvent au OFFTA des oeuvres encore en construction, dans une forme mouvante.

Dans cet ordre d’idée, la chorégraphe Mélanie Demers signe la soirée d’ouverture avec Danse mutante, «un duo interprété par Francis Ducharme et Riley Sims, voué à connaître de multiples mutations en passant entre les mains de quatre chorégraphes féminines dispersées sur trois continents». Le projet final sera présenté en 2019.

Durant ces dix jours de festivités, les artistes investissent la ligne éditoriale à leur manière. Dans Nous serons universel.le.s, Kamissa Ma Koïta propose une expérience immersive influencée par «les approches féministes, les mouvements altermondialistes et queers ainsi que par la culture populaire».

Maxime Paré Fortin
Maxime Paré Fortin

Jocelyn Pelletier continue l’exploration de ces classiques avec MAC(DEATH) après nous avoir donné De l’instant, de l’éternité  à l’Usine C en mars dernier. Il revisite le célèbre texte de Shakespeare «sur fond de guitares dissonantes et de drums lourds». Ce jeune metteur en scène est à surveiller de par sa vision très éclatée de la dramaturgie.

Dans les programmes doubles, on relève Ça a l’air synthétique bonjour hi, une proposition sur le consentement de Burcu Emeç, Roxa Hy, Michael Martini et Nien Tzu Weng. Et le public sera rémunéré pour sa participation à cette rencontre artistique. Ce sera suivi de la Performance about a woman de Oliver Husain, Liz Peterson, Rose Plotek et Matt Smith. 

Le OFFTA, c’est aussi un symposium artistique collaboratif, une quotidienne radio, une micro-librairie éphémère, une exposition collective et beaucoup de découvertes.

Programmation complète

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!