Ne manquez rien avec l’infolettre.
GAMIQ 2018 : GrimSkunk s'illustre
Musique

GAMIQ 2018 : GrimSkunk s’illustre

Vingt-neuf prix ont été remis dimanche soir au Café Campus lors de la 13e édition du Gala alternatif de la musique indépendante du Québec (GAMIQ).

Si la dernière édition avait été marquée par une écrasante victoire d’Alaclair Ensemble, qui avait remporté cinq Lucien, celle-ci n’a pas donné lieu à un sacre aussi impressionnant. En fait, seule la formation punk rock montréalaise GrimSkunk a tiré son épingle du jeu en mettant la main sur deux trophées : le spectacle de l’année et le prix hommage, présenté par Lucien Francoeur lui-même.

Autrement, les autres Lucien ont été partagés équitablement entre différents artistes qui ont connu une année bien remplie, notamment Milk & Bone (artiste de l’année), Les Louanges (révélation), Lydia Képinski (album pop) et Seba et Horg (chanson de l’année pour Vintage à l’os). Grand favori de la soirée avec quatre nominations, le rappeur FouKi n’a empoché que le prix du public, mordant notamment la poussière dans la catégorie de l’album hip-hop de l’année devant ses collègues de 7ieme Ciel Records, Eman & Vlooper.

Animé pour une troisième fois par le duo Sèxe Illégal, qui a dynamisé et rythmé une soirée de plus de trois heures qui s’est un peu trop étirée dans son dernier quart, le GAMIQ 2018 a été une belle vitrine pour le duo punk Crabe, qui a été tout simplement parfait dans son rôle de house band. Quelques prestations ont également été mémorables, tout particulièrement celles de Victime, Robert Fusil et les Chiens fous, Renard blanc, Random Recipe et Sonido Pesao.

Infos
Fermer
Plein écran

      Prix hommage
      Grimskunk

      Choix du public
      Fouki

      Artiste de l’année
      Milk & Bone

      Révélation de l’année
      Les Louanges

      Chanson de l’année
      Seba et Horg – Vintage à l’os

      Spectacle de l’année
      GrimSkunk

      Vidéoclip de l’année
      WD-40 – La forêt

      Album Rock de l’année
      Keith Kouna – Bonsoir shérif

      EP Rock de l’année
      Fuudge – Man!

      Album Pop de l’année
      Lydia Képinski – Premier juin

      EP Pop de l’année
      Rosie Valland – Synchro

      Album Rap/Hip hop de l’année
      Eman X Vlooper – La Joie

      EP Rap/Hip hop de l’année
      Marie-Gold – Goal : Une mélodie

      Album Folk de l’année
      Maude Audet – Comme une odeur de déclin

      EP Folk de l’année
      Helena Deland – Altogether Unaccompanied Vol. I & II

      Album Indie Rock de l’année
      Mon Doux Saigneur – Mon Doux Saigneur

      EP Indie Rock de l’année
      Duu – Contre-Cycles

      Album ou EP Post-Rock/Post-Punk de l’année
      Victime – La femme-taupe

      Album Electro de l’année
      Ouri / Mind Bath – Ouri / Mind Bath

      EP Electro de l’année
      Apashe – Requiem

      Album ou EP Punk de l’année
      Oktoplut – Démon Normal

      Album ou EP Metal de l’année
      Get The Shot – Infinite Punishment

      Album ou EP Musique du monde de l’année
      Papagroove – The Hunt

      Album ou EP Jazz de l’année
      Hugo Blouin – Charbonneau ou les valeurs à’ bonne place, volume 1

      Album ou EP Expérimental de l’année
      Martin Lizotte – Ubiquité

      Illustration d’album de l’année
      Poni – Album complet

      Salle de spectacles de l’année
      Quai des Brumes

      Média numérique de l’année
      Ecoutedonc.ca

      Festival de l’année
      La noce

      Radio de l’année
      CISM

      Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie