Coeur de Pirate change de registre avec Ne m'appelle pas
Musique

Coeur de Pirate change de registre avec Ne m’appelle pas

La sirène de Dare to Care se dévoile sous jour nouveau dans un vidéoclip décalé de l’imprévisible Laurence Baz Morais.

Les vrais fans de Béatrice Martin ne tomberont pas des nues au contact de ces images savamment mises en scène par l’auteure-compositrice-interprète et le réalisateur Laurence Baz Morais. La musicienne n’en est pas à son premier fait d’armes foufou. En décembre dernier, elle se glissait sous le capuchon bien serré de Claude Zéphyr Molina Paradis (son alter ego) pour le vidéoclip de Somnambule.

Cette fois, Coeur de Pirate porte les costumes de Laa-Laa et de Sailor Moon tout en s’autorisant une citation visuelle fort adroite du film culte American Beauty. Les références pullulent dans ce vidéoclip où elle réenfile aussi le costume de scène étincelant et vaporeux de sa carte de blanche du FEQ en 2016.

Coréalisée par Ruffsound, héros de l’ombre du rap québ et collaborateur fidèle de Loud, cet enregistrement aux accents tropicaux coïncide avec un léger changement de cap pour la parolière. Moins poétique qu’à son habitude, la Montréalaise emprunte le même ton pince-sans-rire que sur ses comptes Instagram et Twitter.  Des textes qu’elle livre avec une certaine nonchalance, une désinvolture que le grand public ne lui connaissait peut-être pas encore.

Coeur de Pirate se produira aux Francofolies de Montréal le 14 juin, au Festivoix de Trois-Rivières le 27 juin et au Festival d’été de Québec le 7 juillet.


Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie