Ne manquez rien avec l’infolettre.
Le virage pop francophone de Robert Robert
Musique

Le virage pop francophone de Robert Robert

Le chanteur, producteur et DJ montréalais nous dévoile en primeur ses deux plus récentes chansons.

Bien implanté sur la scène électronique de la métropole depuis plus de cinq ans, notamment grâce à son EP How to Save Water (2018) et sa participation à l’album de remix de Lydia Képinski, Robert Robert ose un virage artistique en français sur Moonroof, chanson électropop hyper accrocheuse qui s’accompagne d’une pièce instrumentale aux tonalités plus house, Paris 2005.

«Moonroof parle des moments de la vie où l’on ne sait plus se coucher. Paris 2005, je l’imagine un peu comme la trame sonore de Moonroof, le morceau qui joue en fond. Ce sont deux chansons qui représentent un peu l’album sur lequel je travaille en ce moment, c’est-à-dire des compos personnelles avec beaucoup de basse», révèle l’artiste, qui fera officiellement paraître ses deux nouveaux morceaux ce vendredi.

Ces deux pièces mettent la table pour un album à venir au début de l’an prochain. D’ici là, vous pourrez attraper le Montréalais sur scène un peu partout au Québec, notamment en première partie de Les Louanges.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie