Ne manquez rien avec l’infolettre.
Elliot Maginot livre une émouvante reprise d'Alain Souchon
Musique

Elliot Maginot livre une émouvante reprise d’Alain Souchon

Une rare incursion en français pour l’auteur-compositeur-interprète montréalais.

Elliot Maginot reprend avec beaucoup d’émotion l’une des pièces les plus emblématiques d’Alain Souchon : Allô maman bobo, parue sur son album Jamais content en 1977.

«Ma mère écoutait beaucoup cette chanson quand j’étais enfant. Après être disparue pendant des années (la chanson, pas ma mère), elle est revenue dans ma vie dans une période où je cherchais avidement des réponses à mon mal-être existentiel. J’imagine que le thème des traumatismes ordinaires du lègue familial et de la vie d’artiste n’ont jamais été aussi bien et simplement (naïvement?) traduit qu’à travers cette chanson. Elle me sauve la vie plusieurs fois par année en tout cas», confie Maginot, qui nous dévoile sa reprise en primeur avec une captation live clip réalisé par Chedly Bouzouaia et filmé au studio Tempo.

Cette reprise arrive un peu plus d’un an après la sortie de Comrades, deuxième album de Maginot salué par la critique, et quelques semaines après celle de I’ll Know My Savior, chanson d’amour écrite pour Noël.

Maginot sera en spectacle un peu partout au Québec en 2020, notamment les 7 et 8 février 2020 au Ministère, à Montréal.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie