Ne manquez rien avec l’infolettre.
Amelie No est de retour – et cette fois c'est la bonne
Musique

Amelie No est de retour – et cette fois c’est la bonne

Amelie No n’est pas née de la dernière pluie. À Québec, ça fait longtemps qu’on aime cette autrice-compositrice-interprète qu’on a connue au sein de I.NO. Un duo qui, de surcroît, avait posé à la une de Voir au tournant de 2011.

Archives

Mais 10 ans après l’enregistrement de Mon chéri sur le toit du Complexe Méduse, sa pièce phare écoutée près de  50 000 fois sur YouTube, la musicienne est maintenant prête à reprendre le taureau par les cornes.

Entre temps, elle est passée par La Voix en 2016 avant de faire paraître Stranger Body, une chanson qui a étrangement disparu de la toile, tant sur Soundcloud que Bandcamp. Il ne subsiste, sur son compte Spotify, que le morceau aux effluves country rock (Where Did You Sleep Last Night) composé pour la trame sonore du film Les faux tatouages.

Si elle s’est fait plus discrète ces dernières années, c’est que Amelie No s’affairait à pondre un premier album solo réalisé par Sam Joly et aux côtés de collaborateurs rêvés comme François Lafontaine et Olivier Langevin. La prestigieuse feuille de route de ses deux gars-là, respectivement membres de Karkwa et de Galaxie, collaborateurs de Jimmy Hunt (Maladie d’amour) et de Mara Tremblay, laisse présager de bien belles choses pour la sirène de Québec qui peine à se tailler la place qu’elle mérite vraiment.

Ce vendredi, Elle lève le voile sur The Moon, le premier extrait de son mini-album qui verra le jour au printemps 2020 sous Artifice.

Le titre s’avère à l’image du reste de l’opus avec ses ambiances électro vaporeuses, la voix d’Amélie mise à l’avant-plan (autrement ce serait un sacrilège) et ses sections rythmiques aussi prenantes qu’élaborées. Un aura de mystère flotte sur l’ensemble de l’oeuvre qui fait ouvertement écho aux cinq éléments et, dans le cas qui nous occupe, à l’une des cartes les plus sinistres du tarot.

 

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie