Ne manquez rien avec l’infolettre.
Raton Lover raconte l'amour à deux vitesses
Musique

Raton Lover raconte l’amour à deux vitesses

Le groupe folk rock québécois nous présente en primeur son clip pour Ça sert à rien.

Réalisé par Alexandre Richard, ce clip de Raton Lover donne une belle profondeur au texte de la pièce, qui nous plonge au cœur d’une relation qui bat de l’aile.

«Ça sert à rien, c’est le confort tiède du déni, à la frontière du rêve et de la brisure. C’est faire des nœuds dans l’élastique qui raccourcit à chaque fois et répéter les étapes depuis le début en tentant de comprendre où on s’est trompé dans la recette», explique Simon Lachance, chanteur, batteur et guitariste de la formation, qui a imaginé le synopsis du clip. «Cette vidéo se veut simple, honnête et contemplative, brossant le portrait d’un couple en rupture lente.»

Ça sert à rien est tirée du troisième et plus récent album de Raton Lover, Changer de trottoir, paru en septembre 2019. Le groupe, formé en 2012, poursuit sa tournée en lien avec l’opus. Il sera notamment de passage au Grand Théâtre de Québec le 13 février (ce jeudi) ainsi qu’à la Maison de la culture Claude-Léveillée et à l’Esco, à Montréal, les 13 et 15 mars. Calendrier complet.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie