Ne manquez rien avec l’infolettre.
Dave St-Pierre sera le premier en résidence chez O'Vertigo
Scène

Dave St-Pierre sera le premier en résidence chez O’Vertigo

Dave St-Pierre, figure incontournable de la danse montréalaise, sera le premier artiste à bénéficier d’une résidence de trois ans au Centre de Création O Vertigo, ce nouveau lieu d’incubation imaginé par la chorégraphe Ginette Laurin.

Ainsi, Dave St-Pierre, surtout connu pour ses oeuvres grand plateau à distribution imposante (comme Un peu de tendresse bordel de merde et La pornographie des âmes) pourra se consacrer entièrement à son art pour une durée appréciable, en bénéficiant des ressources techniques et administratives du CCOV. Un luxe rarement consenti aux artistes québécois dont les structures de production imposent généralement une grande rapidité d’exécution, avec peu de moyens. St-Pierre est d’ailleurs très critique de la création québécoise fabriquée trop vite avec des bouts de ficelle et mal-financée : il avait initié un débat sur la question en 2014.

L' »enfant terrible de la danse contemporaine québécoise » est donc le premier à s’installer dans les locaux de cette nouvelle structure destinée notamment à permettre aux artistes de « créer des œuvres à grand déploiement ».

Issue de la compagnie de danse O’Vertigo de Ginette Laurin, ce nouveau centre de création est dirigé par un comité artistique formé de Mélanie Demers, Catherine Gaudet et Caroline Laurin-Beaucage.

 

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie