Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Les incontournables de la rentrée danse
Scène

Les incontournables de la rentrée danse

Les propositions dansées de cette première partie de saison sont riches. La tendance est toujours au questionnement et à la réflexion en simultanée avec les secousses de notre époque. Adoptant des postures critiques, introspectives et transformatrices, ces œuvres-miroirs mêlent symbolisme et réalisme pour nous parler de ce qui a du sens. Entre vertiges identitaires et formels, voici une sélection non exhaustive.

Danse mutante
Agora de la danse
Du 17 au 21 septembre
Consultez cet événement dans notre calendrier

Le concept derrière Danse mutante de Mélanie Demers repose sur l’altération et le dialogue entre plusieurs visions. Après la création de Cantique, version d’origine, la chorégraphe montréalaise a invité Ann Liv Young (New York), Kettly Noël (Bamako) et Ann Van den Broek (Anvers/Rotterdam) à s’approprier la pièce (toujours la dernière version créée). Cet automne, nous pourrons tout découvrir de ce projet collaboratif de longue haleine, mettant en scène Riley Sims et Francis Ducharme. Pour un public averti, nous dit-on.


Antichambre                                                   Camille : Au-delà du visuel
Agora de la danse                                          MAI | Montréal, arts interculturels
Du 23 au 28 septembre                                 Du 4 au 22 septembre

Dans ces deux spectacles, le spectateur se voir forcé d’abandonner son repère visuel pour une expérience immersive et sensorielle. Toutefois, au contraire d’Antichambre d’Aurélie Pedron, Camille : Au-delà du visuel de l’artiste interdisciplinaire Audrey-Anne Bouchard a été conçue d’abord pour un public non-voyant, mais les deux créations offrent une nouvelle manière de recevoir, de percevoir et de ressentir une œuvre. Dans l’une, on porte des lunettes voilant la vision, et dans l’autre, des bandeaux.


BODY ELECTRIC                                           EVE 2050
Usine C                                                            Agora de la danse
Du 2 au 11 octobre                                         Du 8 au 11 octobre

BODY ELECTRIC – UNTITLED   photo : David Wong

Avec l’avènement du numérique dans les espaces chorégraphiques et de création, quelle est la place du corps dansant? Dans BODY ELECTRIC, quatre artistes – Soleil Launière, Andrea Pena, Anne-Thériault, Daina Ashbee – partagent leur vision de ce corps-médium qui mobilise de nouvelles écritures, gestuelles et expressions. Le corps produit le sens, mais de quel corps parle-t-on?

EVE 2050    photo : Jérôme Delapierre

L’œuvre scénique EVE 2050 de la compagnie Van Grimde Corps Secrets tente de répondre à cette question, concluant le projet de recherche comprenant une série web et une installation numérique. Entre les identités virtuelles et physiques, qu’est-ce ce que cela nous dit sur l’humain de demain?


Bordelines
Tangente au Wilder
Du 10 au 13 octobre
Consultez cet événement dans notre calendrier

photo : ®Nada Kadiri

Dans le cadre du festival Altérité, pas à pas!, Taoufiq Izeddiou, chorégraphe d’origine marocaine, nous parle des «barrières visibles autant que celles s’érigeant à l’intérieur de soi». Les thèmes de la migration et des frontières sont omniprésents et sont, surtout, de circonstance. Le festival en est à sa troisième édition. Véritable lieu de rencontre avec l’autre, l’évènement présente également Premiere d’Elad Scechter (Israël) et La chute de Nasim Lootij (Iran).


Spirit
Danse Danse au Théâtre Maisonneuve
Du 30 octobre au 2 novembre
Consultez cet événement dans notre calendrier

photo : Edward Mulvihill

Le Bangarra Dance Theatre présente ce spectacle dans lequel les genres se rencontrent. Spirit allie danse contemporaine et les traditions de culture aborigène pour nous raconter l’histoire des peuples autochtones australiens. On y explore leur relation avec le territoire et la terre. Dix-sept interprètes revendiquent une liberté du geste dans la fusion entre tradition et modernité.


SONORE DÉS_ACCORD
Théâtre Aux Écuries
Du 5 au 14 décembre
Consultez cet événement dans notre calendrier

photo : Cameron Wishnousky

Le chorégraphe Benjamin Hatcher, en collaboration avec BIGICO, propose ici une immersion dans le monde de la gigue contemporaine qui reste vibrante. Porté principalement par le son, le spectacle met en scène sept interprètes «en quête d’une humanité renouvelée». On pressent une exaltation libératrice dans cette découverte d’un langage chorégraphique culturellement familier, mais en même temps rempli de secrets.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie