Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Quoi faire à Montréal : Semaine du 18 au 24 juillet

Quoi faire à Montréal : Semaine du 18 au 24 juillet

Terminé le temps où Montréal était baptisée Balconville et incarnait un désert d’activités durant l’été. Avec du théâtre sur le sujet glissant de la cohabitation des générations, des toiles critiquant la tyrannie, le retour de Simba et une célébration des premiers pas sur la Lune, on quitte son perron. Il y a à tant à faire! 

Exposition Omar Ba
Arts visuels

Où : Musée des Beaux-arts (1380, rue Sherbrooke Ouest)
Quand : Jusqu’au 10 novembre
Consultez cet événement dans notre calendrier

Artiste sénégalais installé en Suisse, ce grand créateur africain contemporain qui a le vent dans les voiles expose une sélection de ses œuvres des dix dernières années. Il se fait le porte-voix d’enjeux mondiaux à travers une esthétique pertinente et frappante: l’intolérance, la dictature, la corruption, les conséquences environnementales. Il varie les formats ainsi que les techniques en construisant l’intensité de son œuvre à partir d’un fond noir.

Omar Ba (né en 1977), Promenade masquée 1, 2016, acrylique, gouache, huile et crayon sur toile. Collection JMD, Hong Kong. Image courtesy Galerie Templon, Paris-Bruxelles. Photo B. Huet / Tutti. © Omar Ba. Courtesy of the artist and Hales Gallery.

Juan Maclean
Musique

Où : Datcha (98, avenue Laurier Ouest)
Quand : Jeudi le 18 juillet à 23h

DJ et producteur basé à Brooklyn, Juan MacLean est un pilier de la scène électro new-yorkaise. Il met dorénavant à profit des années d’expérience dans le domaine de la fabrication de musique en développant une sensibilité fine quant aux arrangements à privilégier. Les sets de Juan couvrent toute une gamme allant du disco mélancolique à la house en passant par la techno, sous une pluie de synthétiseur et de drum machine. C’est une missive pour la piste de danse.


Le Roi lion
Cinéma

Où : Plusieurs salles
Quand : Dès le 19 juillet
Consultez l’horaire complet

Qui n’a pas souvenir de ce lionceau qui quitte son royaume, à la suite de la mort de son père, pour apprendre le sens des responsabilités et de la bravoure? Dans cette relecture du classique qui souligne ses 25 ans cette année, le cinéaste Jon Favreau s’est assuré de rester dans le même esprit. Cette version revisitée inclut une forme unique de cinématographie virtuelle ultra réaliste qui, heureusement, ne dénature en rien ce film qui a marqué une génération.


50e anniversaire de la mission Apollo 11 : Soirée 1969
Cinéma

Où : Planétarium Rio Tinto Alcan (4801, avenue Pierre-De-Coubertin)
Quand : Samedi le 20 juillet à 22h

20 juillet 1969. Neil Armstrong fait le premier pas sur la Lune. Vous êtes invités à revêtir un costume de l’époque et à revivre ce moment historique comme si vous y étiez. À 22h56, tous les yeux seront rivés devant les écrans pour revoir ce grand moment. On peut admirer la voûte céleste et assister au chaos en regardant le poème cosmique Continuum diffusé en boucle. Prix, musique, bouchées et cocktails seront de la partie pour ce voyage dans le temps.


Festival Fantasia
Cinéma

Où : Plusieurs salles
Quand : Du 11 juillet au 1er août
Consultez cet événement dans notre calendrier

Cette destination importante dans le circuit des festivals de film souffle ses 23 bougies. Depuis ses débuts, l’événement attire une armée de fans ainsi que l’attention de l’industrie cinématographique avec ses films de genre: action, animation, arts martiaux, comédie, drame urbain ou science-fiction. En premières mondiales: Mystery of the Night et The Deeper You Dig, en plus d’une apparition du réalisateur Ted Kotcheff et de l’animateur d’horreur Joe Bob Briggs.


Le Clone est triste
Théâtre

Où : Théâtre Jean Duceppe (175, rue Ste-Catherine Ouest)
Quand : Du 18 au 20 juillet à 20h
Consultez cet événement dans notre calendrier

Le registre de l’humour absurde n’est pas près de disparaître avec cette pièce. On persiste dans le genre avec une péripétie invraisemblable sur le concept du creux entre les générations. L’action est campée à la fin du XXIe siècle, alors que tous les derniers baby-boomers ont été expédiés sur la Lune, sauf un. Un groupe d’enquêteurs mondains se lancera à la poursuite de ce citoyen cloné, dernier de sa cohorte, dans une aventure délirante. Portrait de société cabotin.

// À lire aussi : la critique de Marie Villeneuve sur le spectacle


Féria de Montréal
Musique

Où : Théâtre Paradoxe (5959, boulevard Monk)
Quand : Samedi le 20 juillet dès midi

On s’habille en blanc et rouge pour «le plus grand paquito d’Amérique du Nord» inspiré des fêtes que l’on retrouve dans le sud-ouest de la France. Dès midi, on se régale de spécialités d’artisans avec entre autres, une paëlla géante. Plus tard, on prend part à La marche du festoyeur, puis on poursuit la fête avec La Banda Loca sous le rythme des trompettes, de la cornemuse, de la musique folklorique et des fanfares.

Féria de Bayonne

MindfulBar
Soirée d’ouverture

Où : 3945-A, rue St-Denis
Quand : Jeudi le 18 juillet dès 18h

Terminés les lendemains de veille où on ne se rappelle plus rien. Ce nouveau concept de bar, déjà bien présent à New York, propose des mocktails et du plaisir 100% sans alcool. On suggère un espace sécuritaire, inclusif tout en étant festif, où les gens peuvent se rencontrer d’une manière sobre et consciente. Pour la soirée d’ouverture, les mineurs seront admis de 18h à 20h, ainsi qu’à chaque dimanche. Aux platines pour cette fois: DJ Sugarface Bell Fo et DJ Elvis Cocho.

// À lire aussi : l’article de Thomas Picotte-Lavoie sur le bar

Une Margarita version Mindfulbar

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie