Ne manquez rien avec l’infolettre.
Quoi faire à Montréal – 14 au 20 novembre

Quoi faire à Montréal – 14 au 20 novembre

Suivant le joli spectacle du tapis blanc qui couvre Montréal, on assiste à une ode à l’anticonformisme, à une exploration entre masculinité et féminité puis aux anecdotes d’un comique cultivant la gêne.

Fatima Al Qadiri
Musique

Où : MAI Montréal, Arts interculturels (3680, rue Jeanne Mance)
Quand : 16 novembre à 20h
Consultez cet événement dans notre calendrier

Touche-à-tout, cette électronicienne koweïtienne basée à Berlin s’est illustrée en 2016 avec la sortie de son deuxième album. Au fil du temps, l’artiste aux visages multiples a créé son style propre jumelant cyber-pop et futurisme. Son plus récent EP, Shaneera, signifie « petitesse », mais aussi « reine cruelle » dans le langage queer. Dans cet opus, on aborde l’identité et la performance des genres. On ferme les yeux à l’écoute de ces harmonies mystérieuses.

Fatima / Crédit : Camille Blake

Le fond de l’air
Documentaire

Où : Cinéma Cineplex Odéon Quartier latin et Cinéma du Parc
Quand : 16 et 19 novembre 

Cinéaste derrière Miron, un homme revenu d’en dehors du monde, Simon Beaulieu signe un documentaire nouveau genre. Celui qui s’intéresse aux technologies des médias a eu l’idée de tourner en caméra subjective et de faire en sorte que le spectateur incarne le personnage du film. Le but étant de créer un lien entre des gens de partout à travers le monde et de documenter l’humanité. Portrait obnubilant de la société sous forme de mosaïque d’images.

// À lire aussi : Six films à voir aux RIDM

Éden
Théâtre

Où : Salle Jean-Claude Germain (3900, rue Saint-Denis)
Quand : du 19 au 25 novembre
Consultez l’événement dans notre calendrier

La pièce raconte l’expérience d’un couple qui doit apprendre à vivre avec la maladie. Partant de leur rencontre il y a 20 ans, on assiste à l’exaltation des débuts, les afflictions amoureuses, les conflits sexuels, l’incompréhension devant les premiers symptômes, le diagnostic, puis le questionnement qui s’ensuit. Pascal Brullemans offre ici une poignante réflexion remplie d’humanité sur la notion d’engagement, autant dans l’intimité que dans la sphère sociale.

Crédit : Valérie Remise

Two Ways to Disappear Without Losing the Physical Form
Arts Visuels

Où : Fonderie Darling (745, rue Ottawa)
Quand : jusqu’au 8 décembre
Consultez cet événement dans notre calendrier

Tout l’automne, la Fonderie met à l’honneur les arts visuels de l’Amérique latine. Ancien élève du programme de la Résidence des Amériques, l’artiste chilien Javier González Pesce invite le public à ouvrir le dialogue avec ses œuvres récentes. Ces dernières jouent avec l’échelle et la force de gravité en explorant les notions de transition, d’exil, d’identité et de temporalité. Une référence aux réalités du Chili, évoquant des tensions sociales encore très actuelles.

Courtoisie Fonderie Darling

L’Encre noire
Danse

Où : Agora de la danse (1435, rue De Bleury)
Quand : jusqu’au 16 novembre
Consultez cet événement dans notre calendrier

C’est à Tel-Aviv que les trois chorégraphes sont entrées dans le même rythme, il y a quelques années. Depuis, sous le nom du collectif La Tresse, le trio développe des recherches créatives dans l’esprit de la Technique Gaga, une forme de pratique à l’écoute du corps. Créée dans les paysages mystiques de l’Irlande, cette œuvre offre un voyage hors du temps. Dans une cadence ponctuée de répétitions, le collectif navigue entre le sacré, l’extase et le folklore.

Crédit : Valérie Boulet

Yannick De Martino
Humour

Où : Club Soda
Quand : 20 novembre
Consultez l’événement dans notre calendrier

Avec un titre comme Les dalmatiens sont énormes en campagne, on peut s’attendre à un spectacle des plus candides. Entre numéros conceptuels et stand-up, celui que l’on a découvert dans Like-Moi! transporte le public dans son univers singulier, selon une trame très personnelle. Au carrefour du monde des enfants et de celui des adultes, il questionne tout, avec une désinvolture certaine. On est assis, à la fois entre le confort et l’inconfort total.

Crédit : Michel Grenier

Jouliks
Cinéma

Où : dans plusieurs salles
Quand : dès maintenant
Consultez le film dans notre horaire cinéma

Dans les années 70, Véra et Zak se rencontrent par hasard, et c’est l’amour fou duquel naît la petite Yanna. Cette dernière grandit loin de la ville, dans un esprit de liberté complète. Quand les parents de Véra arrivent à l’improviste, complètement dépassés par les choix de leur fille, l’équilibre déjà précaire du trio familial périclite. Film vibrant et à l’abri des conventions, comme un retour à la terre, raconté du point de vue de l’enfant. Une réalisation de Marilou Wolfe.

La Binerie Mont-Royal
Restos

Où : 4167, rue Saint-Denis
Quand : dès maintenant

Les familiers et les curieux sont maintenant bienvenus dans un nouveau local offrant quatre fois plus d’espace que l’ancien. Fondé en 1938, le restaurant s’est rapidement imposé dans le décor montréalais, notamment mis en vedette dans le film Le Matou. Outre la réputation de l’endroit, c’est la cuisine québécoise qui en fait un passage obligé. Les propriétaires se font un point d’honneur de conserver leur menu indemne tout en profitant de l’occasion pour le bonifier.

Crédit : Louis-Martin Leblanc