Accorder plats et pomme au Mondial des cidres
Vie

Accorder plats et pomme au Mondial des cidres

Entre ateliers, dégustations et cours de cuisine, le chef Jonathan Rassi présentera lors de l’événement des accords entre des plats du terroir et ses cidres coups de cœur.

« On oublie le cidre à table, on ne pense souvent qu’au vin », regrette le chef Jonathan Rassi, porte-parole de l’événement. Dans son restaurant, Les 400 coups, il en propose cinq variétés à la carte et cuisine volontiers avec du vinaigre de cidre.

dsc_9160-2À l’occasion de la 10e édition du Mondial des cidres, qui se tiendra du 3 au 5 mars à Montréal, le chef mettra en avant cette boisson pas toujours bien connue. « Au Québec on ne fait pas nécessairement des vins d’exception, mais on a en tout cas d’excellents cidres… »

Présenté par la SAQ et organisé par l’Association des Cidriculteurs artisans du Québec (CAQ) dans le cadre de Montréal en Lumière, cet événement sera l’occasion de découvrir des cidres de toutes sortes (pétillant, doux, sec, de glace, effervescent, aromatisé, tranquille…) provenant d’une vingtaine de cidreries de la province.

Coups de cœur et cocktails

Plusieurs mixologues seront présents pour explorer les possibilités de mariage du cidre dans différents cocktails, et offrir des dégustations à l’aveugle. Jonathan Rassi animera quant à lui la Station Gourmande, avec des ateliers, dégustations ou encore cours de cuisine autour de la thématique « La pomme dans tous ses états ».

Il présentera notamment ses cinq cidres coups de cœur. Son préféré : le cidre houblonné d’Union Libre. « Il a un côté un peu plus acide et amer que les cidres traditionnels… » Le chef cuisinera pendant le Mondial des croquettes de porcelet préparées avec du miso, du cidre et du vinaigre de cidre, et des oignions caramélisés et déglacés au cidre.

Gravlax de veau et bulles d’automne

Et le cidre, ça se boit aussi en mangeant ! Pour en convaincre les visiteurs, Jonathan présentera différents accords avec des plats du terroir, comme le gravlax de veau fumé et mariné avec du genévrier, accompagné des Bulles d’automne du Domaine de Lavoie – « on y retrouve bien le sucre, la pomme tardive… »

Le Mondial veut cultiver chez ses visiteurs le réflexe d’oser laisser un peu plus de place sur la table aux cidres. Surtout qu’il s’agit d’un produit de terroir – sa première fermentation à Montréal remonte à 1650, sur le Mont-Royal.

Et les accords ne sont pas très compliqués, assure Jonathan Rassi : « Les accords cidres avec des fromages au goût bien prononcés ou des charcuteries se font très facilement. Ça marche aussi avec les grillades… »

2015-02-13_19060895_photo_by_jimmy_hamelin

Le Mondial des cidres
du 3 au 5 mars 2017
Complexe Desjardins – Montréal

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!