Molson achète la microbrasserie Trou du Diable
Vie

Molson achète la microbrasserie Trou du Diable

Molson Coors, la plus vieille brasserie du Canada, vient de signer l’achat de la célèbre microbrasserie de Shawinigan, selon une information exclusive obtenue par le magazine Bières et Plaisirs. Trou du diable rejoint les marques Creemore, Brasseur de Montréal ou encore Granville Island dans le portefeuille de la division Six-Pints, augmentant ainsi l’offre en bières québécoises du géant Molson.

La brasserie rachète la marque de commerce Trou du diable ainsi que son usine Wabasso, qui produit annuellement 17 000 hectolitres de bières, mais ne sera pas propriétaire du Broue Pub de la rue Willow, à Shawinigan.

Depuis sa création en 2005, Trou du diable connaît une belle expansion ; la production de bière a même triplé depuis 2013 et l’ouverture de son usine. Ses produits sont distribués dans plus de 1 500 points de vente au Québec et dans une quinzaine de pays dans le monde.

Un moyen de préserver la marque

C’est en raison de cette croissance exponentielle que le trio de fondateurs de la microbrasserie a décidé de vendre l’entreprise. « On a toujours été des gens créatifs et le fardeau administratif de la gestion d’une société est épouvantable. On veut mettre les énergies aux bonnes places », a confié le directeur financier de Trou du diable, Luc Bellerive, à Bières et Plaisirs.

En plus d’avoir besoin d’une aide pour les aspects administratifs et logistiques de la microbrasserie, l’équipe de Trou du diable veut avec cette vente faire rayonner la marque dans un plus grand réseau encore, et ainsi assurer un avenir à cette entreprise qui fait travailler une centaine d’employés à Shawinigan.

Les fondateurs de la marque assurent que malgré le rachat leur bière restera la même, et que la distribution et la vente resteront gérées par la même équipe, en interne… « pour le moment ».

Si la direction défend sa décision comme un moyen de préserver Trou du diable, d’autres y voient une volonté de la part des géants de la bière d’absorber les microbrasseries, qui commercialisent actuellement une bière sur dix vendues sur le marché. Une proportion qui devrait augmenter face à l’engouement pour ces produits et pour l’explosion du nombre de microbrasseries au Québec…

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!