Marchés de Noël : De bien belles choses
Vie

Marchés de Noël : De bien belles choses

À l’ère de l’industrie du fast fashion qui fauche des vies, l’achat local s’impose comme l’alternative éthique pour gâter ceux qu’on aime. C’est aussi une manière de soutenir les créateurs d’ici et de magasiner ses cadeaux loin de l’affolement général des centres d’achats.

souk @ sat
Du 29 novembre au 3 décembre à la Société des arts technologiques (Montréal)

Isabella Di Sclafani, triptyque de sculptures en argile, courtoisie de l'artiste
Isabella Di Sclafani, triptyque de sculptures en argile, courtoisie de l’artiste

L’artisanat, ici, n’est pas synonyme de macramé ou de sacoches en patchwork. C’est exactement le contraire, en fait. Chaque hiver, le Société des arts technologiques regroupe des créateurs avec des pratiques assez homogènes, des designers et autres artisans qui privilégient une esthétique minimaliste voire avant-gardiste. Des trésors raffinés comme les sacs de cuir monochrome d’Annouki, la vaisselle de Ceramik b. ou encore les vêtements non binaires de Litige.

Mais il n’y a pas que des objets décoratifs, vêtements et bijoux aux lignes épurées! Au souk @ sat, le raffinement flirte avec l’humour. En ce sens, le kiosque d’Isabella Di Sclafani (photo) sort du lot sans détonner avec ses mini bustes qui redéfinissent à leur manière les canons de beauté. Les bijoux de Gabrielle Desmarais accrochent également l’œil avec leurs formes brutes, presque naïves, et leurs couleurs très pop. Des mini sculptures à porter, en somme!


Salon Nouveau Genre
Les 2 et 3 décembre à l’Église St-Fidèle de Limoilou (Québec)

Ophélie Cuillerie, carafe, courtoisie du Salon Nouveau Genre
Ophélie Cuillerier, carafe, courtoisie du Salon Nouveau Genre

Des objets en céramiques toutes en courbes d’Ophélie Cuillerier aux t-shirts peints à la main de Chagrin (Kaël Mercader et Stéphanie Lessard), le Salon Nouveau Genre accueille chaque année de nouvelles petites marques vraiment chouettes. Ce salon, c’est aussi l’occasion de retrouver les vieux amis, les voisins, les gens qui embellissent les rues de Québec comme Pishier (un vétéran!) ou encore le graffeur Avive alias Patrick Forchild. C’est lui, pour l’anecdote, qui a réalisé toutes les pochettes de disques de Karim Ouellet – un autre gars de la place.

Mais il n’y a pas que des artistes visuels au SNG! Cette année encore, l’organisateur Olivier Bhérer-Vidal donne une vitrine aux délicats bijoux d’Arnela Pandzic (une habituée elle aussi), aux écharpes tricotées à la main d’Estelle & Lucille en plus de tendre à la main à la brodeuse montréalaise d’UneRaton. La liste de créatrices et créateurs talentueux est vraiment longue.


Puces Pop
Du 8 au 10 décembre et du 15 au 17 décembre à l’Église Saint-Denis (Montréal)

T-shirt, Estée Preda, crédit: Graniph, courtoisie de l'artiste
Estée Preda, impression sur t-shirt, crédit: Graniph, courtoisie de l’artiste

Un marché de Noël ludique et abordable qui fait une place toute spéciale aux dames. Des femmes comme la libidineuse Dionoski, une artiste qui force une rencontre entre son médium (la broderie) encore associé à l’archétype de la vieille fille ou de la grand-mère et des motifs sexuellement explicites. Un contraste qui suscite réellement les petits rires nerveux. Il faut également voir ses portraits de la défunte star du web trifluvienne Yolande Ouellet et de la grande Nina Simone. Vraiment réalistes!

Dans un registre infiniment plus doux, Puces Pop place un projecteur sur les poétiques Estée Preda (premier week-end) et Noemiah (deuxième), des exposantes qui magnifient toutes deux la grâce féminine dans leurs créations. L’une dans ses dessins pastel, l’autre dans ses robes vaporeuses et ses collaborations avec l’illustratrice Paule T.B.

Le girl power, quitte à citer les Spice Girls, est vraiment à l’honneur cet hiver. Mention spéciale à Alice Zhang, cheffe du label montréalais Spilt Milk, qui une illustratrice qui assoie Beyoncé à la place du Christ et l’entoure d’apôtres pour le moins incongrus : Céline, Oprah, Gabrielle Chanel et d’autres personnalités inspirantes. Une t-shirt amusant qui mélange symboles religieux, pop culture et discours féministe!


Boutique éphémère 2017
Samedi 9 décembre au Café Général (Sherbrooke)

Bougeoirs minimalistes, La Fabrique Déco (Courtoisie Julie Morissette)
Bougeoirs minimalistes, La Fabrique Déco (Courtoisie Julie Morissette)

L’Estrie n’est pas en reste! Le café troisième vague de la rue Alexandre libère ses tables pour accueillir les artisans les plus intéressants et dans l’air du temps des alentours. Des esthètes comme Barbara Meilleur d’Atelier 206 (céramique) Julie Morissette de La Fabrique Déco, une designer qui crée des lampes et d’autres accessoires simplissimes aux allures scandinaves en plus de se faire commissaire sur sa boutique en ligne. Les mobiles de la marque montréalaise The Butter Flying qu’elle tient en inventaire sont tellement beaux qu’ils donnent, à eux seuls, une légère envie de procréer – ou de décorer sa maison comme une chambre de poupon, c’est selon.


Noël en suspension
Jeudi 21 décembre à Point de suspension (Saguenay)

Noël en suspension, Courtoisie d'Anick Martel du Centre Bang
Noël en suspension, Courtoisie d’Anick Martel du Centre Bang

Chicoutimi est plein de surprises. Sise à même le Centre Bang, la librairie Point de suspension se spécialise dans la vente de bouquins d’arts en tous genres : de la monographie typique aux catalogues d’expos récentes en passant par les publications indépendantes à tirage limité. En ce temps des réjouissances, le petit magasin invite Magali Baribeau-Marchand à présenter le plus récent numéro de son fanzine Lapin Lièvre. Un lancement qui viendra rythmer leur marché à rabais annuel, un événement sur mesure pour les retardataires qui ont des amants de la culture sur leurs listes.

Noël en suspension, c’est aussi une fête, un « party de bureau pour les gens sans bureau », l’occasion d’entrer en contact avec la faune créative locale ou de retrouver les copains. Vins et buffet en sus.

Avec l’aide de notre amie Sherbrookoise Stéphanie Chicoine et de la rigolote artiste visuelle Stéfanie Requin Tremblay, digne représentante de Chicoutimi.

Infos
Fermer
Plein écran

      Les offres sur Boutique.Voir.ca

      Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!