Vie

Salon Habitat Ville et Banlieue : Immo, déco, réno sous un même toit

Acheter où, quoi, comment? Toutes les réponses au Salon Habitat Ville et Banlieue, dont la deuxième édition se tient du 28 au 31 janvier au Stade olympique.

Voir: Il existe déjà à Montréal le Salon national de l’habitation. Pourquoi avoir créé le Salon Habitat Ville et Banlieue?

Robert Yelle, directeur général du salon: "Nous organisions déjà le Salon Chalets et Maisons de campagne, et il existait un besoin identique pour le secteur de Montréal et de sa banlieue: un salon qui répond à la demande des acheteurs pour les condos et maisons neufs. C’est ce que nous avons donc décidé de faire. Le Salon se partage en trois volets, et le plus important est celui qui accueille pas moins de 75 promoteurs, ce qui totalise 150 projets immobiliers sur l’île de Montréal et en banlieue, plus de 15 000 unités de logement disponibles à la vente. De quoi magasiner!"

Le volet rénovation est aussi très présent, avec une portion consacrée à l’autoconstruction! C’est une tendance?

"Non, ça ne représente pas la majorité des visiteurs du salon, mais c’est toujours là. Dans cette portion du Salon, tout est là pour permettre à l’autoconstructeur de prendre en main la gestion de sa future maison: conseillers financiers, architectes, manufacturiers, etc. Pour ceux qui souhaitent seulement rénover, même chose: une portion du Salon est consacrée à la rénovation et à la décoration. De l’isolation thermique aux travaux de fondation, en passant par la menuiserie, tous les professionnels dans le domaine seront présents pour les aider. Enfin, les visiteurs peuvent se donner une véritable idée de ce à quoi pourrait ressembler leur maison grâce à deux maisons témoins: cette année la maison Caméléon de Bonneville, dont les façades avant et arrière sont conçues dans deux styles très différents, et la maison traditionnelle des patriotes, représentative de ce qu’on peut faire en termes de rénovation de maisons ancestrales, la modernité des technologies en conservant l’aspect architectural."

Le salon se veut aussi vitrine de l’innovation?

"Oui. Nous présentons notamment plusieurs projets en lien avec le développement durable, la maison Faberhaus de Faberca, par exemple, complètement écolo, qui est fabriquée ici et est testée actuellement en Europe, ou encore la maison Ecoterra, à très haut rendement énergétique. Nous présentons même une vision très futuriste de l’habitation, avec les maquettes de la maison Homerizon, qui ressemble à une soucoupe volante!"

Salon Habitat Ville et Banlieue
Du 28 au 31 janvier
Au Stade olympique
www.salonhabitat.ca

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!