Ski, patin, raquette, alouette
Vie

Ski, patin, raquette, alouette

Une fois Noël derrière soi, on s’aperçoit souvent que le temps des Fêtes a fait un petit trou dans le budget. Pourtant, ce n’est pas une raison pour se priver de prendre l’air. En janvier, on profite de la neige en skis, en raquettes, en patins ou en bottes à prix plus doux que le thermostat.

Double axel en plein air

Québec, ville de patin? Certainement, et pas juste pour le hockey. Chaque arrondissement a sa patinoire publique extérieure, et parfois même plus d’une. Toutes ou presque sont gratuites et la location de patins pour petits et grands y est plus qu’abordable: autour de 7$ en moyenne. Il suffit de consulter la liste dans la section «Loisirs et sports» du site Web de la Ville de Québec (ville.quebec.qc.ca).

De toutes les patinoires au grand air, celle du carré D’Youville (995, place D’Youville, 418 641-6256) remporte la palme de la féerie hivernale. Patiner au cœur du Vieux-Québec jusqu’à 22h sous les lumières du Palais Montcalm et du Capitole, sur fond musical éclectique et sans avoir à débourser un sou, c’est prolonger la magie des Fêtes. Et ce n’est pas réservé qu’aux touristes!

La toute nouvelle patinoire des plaines d’Abraham fera sans doute le bonheur de ceux qui aimeraient mettre à profit leur coup de patin rapide sur de longues distances. Parions qu’on y croisera à la fois petites familles en balade et athlètes en entraînement. Ce sera le pendant du centre-ville de l’anneau Gaétan-Boucher (929, avenue De Rochebelle, 418 641-6300), dont la piste de 400 mètres laisse pas mal de place aux nombreux patineurs venus profiter de l’anneau éclairé en soirée, et où on trouve des salles chauffées et un petit casse-croûte.

Enfin, si l’on est plus du genre Canadiens contre Sénateurs (ou, un jour, Nordiques!), on ira jouer du bâton au parc de l’Anse-à-Cartier (45, rue Jacques-Cartier, 418 691-6737) à Limoilou ou au parc du Musée (255, Grande Allée Ouest), juste à côté du Musée national des beaux-arts. Les deux patinoires extérieures offrent des périodes de hockey tous les jours jusqu’à la fin de la semaine de relâche, gratuitement en plus.

Balade sur neige                                     

Avec les enfants, on attrape luges et chambres à air et on part glisser sur la butte de 5 mètres aménagée au site des sports d’hiver de la Pointe-aux-Lièvres (25, rue de la Pointe-aux-Lièvres, 418 641-6345). Pas de chambre à air? On en loue une sur place pour seulement 4$. Pour le reste, l’accès au site est gratuit. Les marcheurs, eux, sauront profiter des 7 km d’un sentier piétonnier entre le pont Scott et le pont-tunnel Joseph-Samson.

Peu importe où ils se trouvent dans la région de Québec, les fondeurs sont choyés. Les grandes pistes ne manquent pas. Le Domaine de Maizerets (2000, boulevard Montmorency, 418 641-6335) compte 11 km de sentiers à skier gratuitement, ou à marcher en raquettes ou en bottes. De même, le Centre de plein air de Beauport (95, rue de la Sérénité, 418 641-6500) offre 20 km de sentiers, en plus de 1 km consacré au patin.

Dévaler les pentes

Pour de la descente à mini-prix, le Centre de plein air de Lévis (65, rue Monseigneur-Bourget, 418 838-4983) est l’endroit tout indiqué. Pour 11$ par jour tout au plus, on peut skier ou faire de la planche à neige en toute convivialité. Il faut noter cependant que le centre n’est ouvert que le mercredi soir et les samedis et dimanches. À ce prix-là, on peut s’en accommoder!

Les jeudis de janvier se passent en groupe du côté du Lac-Beauport, au centre Le Relais (1084, boulevard du Lac, skirelais.com). Avec la promotion «Sortie de gang», on obtient 4 billets pour 39,99$. De quoi dévaler pas mal de pentes entre amis… et terminer ça au bar du Jack Rabbit. Parce qu’après tout, même si les Fêtes sont passées, on peut encore se récompenser d’avoir joué dehors aussi longtemps!

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie