Ne manquez rien avec l’infolettre.
Vie

MTL à table 2014: nos choix

Plus que deux semaines avant que ne débute le happening culinaire préféré des gourmets et des gourmands!  

Avec ses tables d’hôte aux prix appétissants, MTL à table est l’occasion rêvée pour essayer des tables qu’on ne pourrait autrement se permettre ou alors est l’excuse qu’il nous fallait pour s’aventurer hors de notre circuit habituel. «Devenu un événement incontournable de l’automne après seulement deux éditions, MTL à table est une délicieuse invitation à célébrer la gastronomie montréalaise à son meilleur. Je suis très fier de la variété et de la qualité des restaurants qui prendront part à l’événement cette année», déclarait récemment le président-directeur général de Tourisme Montréal, Yves Lalumière.

Présentée par Vins de France, cette troisième édition de MTL à table se donne la mission de proposer des accords mets et vins français à la carte des restos participants, soit plus de 140 établissements aux quatre coins de la ville. La question se pose inévitablement: comment choisir où aller parmi une telle liste? Quant à nous, les tables suivantes sont dans notre mire; en espérant que les plats y figurant sauront vous convaincre vous aussi.

L’Aromate (980, boulevard de Maisonneuve Ouest): Les risottos du chef Jean-François Plante font sa renommée et sa table d’hôte pour MTL à table en comprendra une variation en second service; un risotto multigrain aux champignons, textures de cèpes, jeune kale, vieux balsamique, mozzarella di bufala, pêche truffée et parmesan, jumelé à un Bourgogne Gamay 2011, Louis Latour.

Invitation V (254, rue Bernard Ouest): Bien qu’étant conçue pour les végétaliens et les végétariens, la cuisine du bistro Invitation V est délicieusement diversifiée et sans compromis. Les omnivores curieux seront tentés par le beignet de La Nouvelle-Orléans servi avec riz cajun et sauce au basilic (sans gluten) proposé en deuxième service, accordé d’un Côtes de Duras 2009, «Vieillefont», Domaine Mouthes Le Bihan.

Grenouille (844, avenue du Mont-Royal Est): Le menu de Grenouille s’inspire de réconfortantes recettes de famille, transmises de génération en génération. Son plat principal de filet mignon, demi-glace au vin rouge, pomme de terre au four et poêlée de cresson accompagné d’un Puisseguin-Saint-Émilion 2011, Château Rigaud, en est un parfait témoin.  

Pizzeria Romeo (285, avenue du Mont-Royal Est): Notre pizzeria préférée du Plateau servira notre pizza favorite de son menu, la «Champignon» (cèpes, pleurotes, portobellos et huile de truffe) avec un verre de Bourgogne 2011, Domaine des Croix. Une valeur sûre et pas compliquée du tout pour ces soirées où la simplicité a meilleur goût.

L’Alexia (1021, rue Fleury Est): Dans Ahuntsic, L’Alexia propose une cuisine d’inspiration méditerranéenne et portugaise étonnante, comme le démontre son second service d’agneau au café et à l’ail noir. Un plat unique aux saveurs recherchées qui sera servi en compagnie d’un Bordeaux 2011, «Cep d’Antan», Château de Bouillerot.

La Champagnerie (343, rue Saint-Paul Est): Le menu de La Champagnerie se plaît à réinterpréter certains classiques. On trouve l’une de ces adaptations sur sa table d’hôte: une entrée de cœur de bœuf façon smoked meat (un véritable cœur de bœuf, non pas la tomate du même nom, apprêté comme un smoked meat montréalais avec vinaigrette et moutarde jaune) complétée par un Crémant du Jura rosé, Jean Bourdy.

Hambar (355, rue McGill): Comme l’annoncent son nom et les alléchantes cochonnailles suspendues à son entrée, au Hambar, le jambon est roi. C’est toutefois son plat principal de poisson à l’asiatique qui nous met le plus l’eau à la bouche: un pavé d’omble arctique avec purée de fenouil, shiitake, edamame et bouillon au miso, assorti à un Pouilly-Fuissé 2012, Domaine Thibert.

L’Autre Version (295, rue Saint-Paul Est): L’A.V. propose pour sa part deux tables d’hôte, une première à 39$ et une seconde, après 22h, à 19$. Cet abordable menu de fin de soirée saura combler les fringales tardives avec de sympathiques petits plats comme des arancinis aux champignons à la sauce marinara, mariés à un Bordeaux 2012, «La Cuve à mon Loup», Château La Mothe du Barry.

L’Auberge Saint-Gabriel (426, rue Saint-Gabriel): Certains restos comme celui-ci proposent des accords pour tous les services, des entrées aux desserts. Le délicat duo de crémeux au chocolat noir, mandarine, crumble vanille et coupe de Champagne brut, Veuve Clicquot séduit déjà notre dent sucrée.

MTL à table, du 30 octobre au 9 novembre (*Les prix des vins sont en sus) / tourisme-montreal.org/mtlatable

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie