Ne manquez rien avec l’infolettre.
Vie

Salles de bain : Petite salle de bain deviendra grande…

À Montréal, une majorité de logements sont pourvus de salles de bain minuscules. Pour tirer le maximum de ces petites pièces, on mise sur un aménagement qui donne une impression d’espace. Mode d’emploi.

C’était une petite salle de bain surchargée et étriquée (de 66 pieds carrés), comme on en voit beaucoup sur le Plateau-Mont-Royal. On avait l’impression de pouvoir simultanément y prendre son bain, s’y laver les mains et aller au petit coin tant le lavabo, la baignoire et la cuvette des toilettes se trouvaient proches les uns des autres! Le studio d’architecture La Sheden a fait une salle d’eau ouverte qui semble presque spacieuse! Il a d’ailleurs reçu pour cet aménagement le prix Salle de bain du concours Intérieurs | Ferdie 2010.

Minimalisme oblige

« Pour créer de l’espace, il faut éliminer au maximum les séparations entre les différents éléments de la salle de bain », conseille Sébastien Parent, l’un des cofondateurs du studio La Shed. Ainsi, dans la salle de bain de l’appartement de la rue Drolet, il n’existe ni cloison, ni porte, ni bac pour isoler la douche du reste de la pièce. Sa base est en pente douce pour permettre l’évacuation de l’eau, mais son plancher demeure au niveau du sol carrelé de la salle de bain.

Mario Painchaud, un autre lauréat des prix Intérieurs | Ferdie (2009), pousse le minimalisme jusqu’à réduire la robinetterie à sa portion congrue. Dans la salle de bain qu’il a conçue pour une maison de Longueuil, l’eau qui vient remplir la baignoire coule directement du plafond, tout comme celle de la douche filtrant à travers des plaques perforées encastrées.

Pour ceux qui n’aimeraient toutefois pas se faire éclabousser lorsqu’ils se retrouvent sur le siège des toilettes, il y a toujours la possibilité d’installer une cloison en verre plutôt qu’opaque pour ne pas compartimenter l’espace. Et pour gagner un peu d’intimité, pourquoi ne pas faire imprimer une oeuvre d’art dans le verre, à l’instar de la porte de douche Titan conçue par le designer Jousse Cormier pour la compagnie Fleurco(lauréat dans la catégorie Salle de bain au dernier Salon international du design d’intérieur de Montréal)?

Illusions d’optique

Pour renforcer l’effet d’espace, il y a plusieurs gestes architecturaux à retenir. Tout d’abord, les designers s’entendent pour faire flotter le mobilier (lavabo et coiffeuse) au-dessus du sol. « On va également utiliser toute la longueur de la pièce, autant avec un mobilier linéaire qu’avec des miroirs de la même dimension », ajoute Mario Painchaud.

La salle de bain de Longueuil en est un bel exemple. Le lavabo moulé en béton Ductal, conçu sur mesure par le designer, trace une ligne dynamique le long d’un mur, prolongée par les deux meubles de rangement en bois dont la longueur efface l’épaisseur. Dans le même esprit, rue Drolet, les architectes de La Shed ont posé une tablette qui court sur toute la longueur du mur.

Une autre astuce consiste à utiliser un même type de carrelage pour couvrir le sol et les murs. « Cette uniformité permet d’effacer les limites de la salle de bain et ainsi de la faire paraître plus grande », note Mario Painchaud.

Pour parachever le tout, il est bon d’accentuer la luminosité de la pièce, les petits espaces ayant la fâcheuse tendance à être sombres. Pour ce faire, Mario Painchaud fait peindre en blanc toutes les surfaces non carrelées, pour mieux réfléchir la lumière des luminaires encastrés. De son côté, Sébastien Parent aime percer le haut d’un des murs d’un bandeau vitré qui laisse pénétrer la lumière naturelle. « En fait, l’important est d’être le plus simple possible, en éliminant totalement le superflu pour ne garder que l’essence d’une salle de bain: un lavabo, un miroir, une cuvette, une pomme de douche, et d’y ajouter beaucoup de lumière! »

Carnet d’adresses /

La Shed architecture

: 514 575-1856, www.lashedarchitecture.com

Mario Painchaud, C3Studio: 514 759-7287, www.c3studio.ca

Fleurco: 1 800 993-0033, www.fleurco.com