Vie

OD Design : Une question de feeling

OD Design réinvente les meubles traditionnels québécois en se laissant guider par ses émotions.

Ceux qui ont les moyens de se meubler avec style et originalité pensent naturellement au design italien, français ou américain. D’autres, plus avertis, évoqueront même l’Espagne, la Hollande ou la Belgique. Au Québec, certains designers méritent tout autant qu’on leur prête attention, comme Olivier Desrochers d’OD Design.

Un designer d’émotion

Ayant étudié en design d’intérieur, Olivier Desrochers se met à créer des meubles par hasard. "C’est à l’occasion d’un voyage à Bali que j’ai dessiné mes deux premiers meubles", se souvient-il. Nuevo et Nueva, respectivement un fauteuil et une chaise longue en rotin, évoquent alors les lignes des paysages indonésiens, avec leurs plateaux étagés et leurs rizières. Car, pour le designer, toute création naît d’une émotion. "Comme je n’ai pas de formation en design industriel, je n’intellectualise pas ma démarche; je pars simplement d’un lieu ou d’une personne pour imaginer un nouveau meuble", explique-t-il.

Et ses émotions l’amènent dans toutes sortes de directions. Après les meubles de jardin, il rend un tendre hommage à sa grand-mère, qui s’endormait en "ronronnant" sur sa chaise berçante, avec Ronron, une actualisation du fauteuil à bascule traditionnel. Et puis, c’est la lourde table Joy qui s’inspire de la forme d’une ferme du Bas-Saint-Laurent, ou la table modulable Ju, empruntant aux arts martiaux l’idée de souplesse et de légèreté.

Une tradition réinventée

À l’instar de nombreux designers depuis 30 ans, Olivier Desrochers aime réinventer le mobilier traditionnel qui fait partie de l’histoire de ses origines. Ronron est une interprétation stylisée de la chaise berçante québécoise, reprenant l’esprit du meuble rustique pour en épurer la forme au point de le rendre aérien. South Beach reprend les lignes de l’assise d’une chaise Adirondack pour imaginer une figure abstraite qui semble flotter dans l’espace.

Ce talent pour réinventer sans copier et pour faire naître un objet usuel d’une émotion plutôt que d’une technique a permis au jeune designer de se faire remarquer rapidement. Dès ses débuts en 2008, il est cité par la presse canadienne. En 2010 et 2011, il est lauréat des prix d’excellence du Salon international du design d’intérieur de Montréal (SIDIM). Vendu à la boutique Interversion, il travaille sur un concept de banc pour un autre éditeur montréalais et sur un projet pour une chaîne hôtelière française…

Adresse /

Interversion: 4273, boulevard Saint-Laurent, Montréal, 514 284-2103, www.interversion.com

Commandes en ligne sur www.od-design.com

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!