Vie

Radiateur en fonte : Chauffer rétro

Les plinthes électriques qui chauffent trop ou pas assez et dessèchent l’air ne sont plus une fatalité! Aujourd’hui, on peut s’offrir un bon vieux radiateur en fonte… à l’électricité!

Cela fait belle lurette que les plinthes électriques ont remplacé les anciens chauffages centraux à l’eau. Pourtant, depuis quatre ans, la société Ecorad remet au goût du jour les fameux radiateurs en fonte d’autrefois. Elle les récupère, les nettoie, les remplit d’eau et d’antigel et les équipe d’une résistance chauffante électrique.

"Ce sont simplement des mini-bouilloires avec un système de sécurité empêchant l’eau de dépasser les 93°C", note Pierre Lemieux, fondateur d’Ecorad. Forte de son accréditation par Patrimoine Canada, la petite société de Saint-Jean-Port-Joli a décroché le contrat de rénovation des 250 radiateurs de la gare centrale Union Station de Toronto. Elle va également intervenir prochainement à l’Assumption Church à Windsor, la plus vieille église de l’Ontario. Les radiateurs se retrouvent aussi de plus en plus dans les bâtiments résidentiels.

Des radiateurs écologiques

À la différence des plinthes électriques traditionnelles qui chauffent l’air, les radiateurs emmagasinent la chaleur pour la diffuser ensuite comme un chauffage radiant de plancher ou de plafond. "La résistance d’un convecteur cuit l’air à 400°C; même Hydro-Québec appelle ça un grille-pain! Avec nos radiateurs, c’est la fonte qui est chauffée et qui a même un pouvoir radiant de 17% supérieur à celui des autres matériaux comme le béton ou la céramique", explique Pierre Lemieux. On obtient ainsi un système de chauffage moins gourmand en électricité, plus constant et qui ne dessèche pas l’air intérieur. En outre, on évite les risques d’incendie, toujours présents avec des plinthes électriques.

À son goût

Ecorad propose de récupérer vos anciens radiateurs résidentiels pour les transformer. Comme ces appareils sont construits par assemblage de pièces identiques, la société peut en raccourcir la longueur selon les besoins. Il en coûte à partir de 475$ (+ frais de transport et de manutention) pour des radiateurs de la couleur voulue.

Pierre Lemieux conseille tout de même de privilégier les teintes foncées, qui augmentent la puissance radiante de l’appareil. "Un radiateur noir va être 10% plus efficace qu’un blanc", précise-t-il. Et si votre résidence est trop récente pour avoir des radiateurs en fonte, Ecorad peut vous en proposer à partir de 675$. Il y en a pour tous les goûts, comme ce calorifère de 1870 pour 5000$ à 6000$!

Adresse /

Ecorad: siège social et salle d’exposition au 350-E, rue des Artisans, Saint-Jean-Port-Joli, 418 598-3273, www.ecorad.ca

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie