Siam: La cuisine thaïe accessible dans un resto chic
Restos / Bars

Siam: La cuisine thaïe accessible dans un resto chic

Parce que les ingrédients dans les créations culinaires thaïlandaises peuvent parfois paraître si exotiques et si dépaysants – papaye verte, pâte de crevette fermentée, sauce poisson, galangal, mollusques et herbes indigènes de toutes sortes – certains mangeurs les moins aventuriers pourraient être intimidés à l’idée de manger thaï.

Linda Cheng, directrice du développement des affaires au groupe Satori, qui lui est proprio du restaurant Siam, resto thaï de Brossard, affirme qu’il a fallu extraire le côté « défiant » des présentations culinaires de ce pays d’Asie du Sud-Est. Comment s’y prendre? Premièrement, le décor n’a rien d’un boui-boui sur le bord de la route, comme on trouve souvent en Thaïlande. La salle est chic: l’endroit est inspiré des « restaurants du genre qu’on retrouve à New York ou à Las Vegas au niveau décor visuel », explique-t-elle.

Et puisque les cuisines asiatiques ont parfois tendance à se mélanger dans les têtes des mangeurs, le resto Siam offre également quelques classiques des cuisines avoisinantes, tels les rouleaux impériaux (Viet Nam), satays (Malaisie) et wontons au canard (Chine).

Le restaurant n’est ouvert que depuis peu – le 27 septembre 2012, pour être exact –, mais déjà, la recette d’offrir des plats thaïs accessibles dans un décor commode semble porter ses fruits. Selon Mme Cheng, « les vendredis et samedis soirs, il est risqué de se présenter sans réservation. »

« Nos clients viennent de partout. Le Siam est une destination. Les gens viennent de toute la Montérégie. On voit aussi beaucoup de Montréalais et même des gens des Laurentides. Les gens de l’Île des Sœurs font aussi le détour. Bien sûr, nous avons une bonne clientèle d’affaires, les gens qui travaillent dans les environs du DIX30 nous tiennent très occupés le midi. Les entreprises de la région sont très fières de nous amener leur président, leur VP de Toronto et d’ailleurs… »

Et bien que le décor et certains plats aient pour but de rendre l’endroit accessible à la clientèle rive-sudienne, l’authenticité n’est pas pour autant en reste, puisque le Siam peut se targuer d’avoir un vrai chef thaïlandais. Il a également une expérience internationale derrière la cravate: chef Panithit Chumme a bossé au resto de l’hôtel Sofitel de Bangkok et au Spice Temple de Sydney en Australie, entre autres.

C’est donc grâce au chef que certains plats authentiques un peu plus difficiles d’approche se retrouvent également sur le – très long – menu du Siam, plats tels le hor mok, costarde salée au poisson et au lait de coco, et le poisson au tamarin, à la fois aigre et épicé.

Le Siam, donc, est parfait pour ceux qui reviennent de Thaïlande et qui ont adoré la cuisine locale ou pour ceux qui veulent l’essayer pour la première fois.

 

9130 Boul. Leduc

Local 210 (2e étage)

Brossard (Qc)

450-445-4141

siamdix30.com

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!