L'Auberge Saint-Antoine, une expérience plus accessible
Restos / Bars

L’Auberge Saint-Antoine, une expérience plus accessible

Un vent de changement souffle sur l’Auberge Saint-Antoine depuis quelques mois, et pour cause : déjà prisée par les touristes, l’institution a décidé de donner un coup de barre afin de se rapprocher encore davantage de la clientèle locale.

Au revoir Panache

Au début de l’été 2017, la réputée table du Panache a passé le flambeau au nouveau concept bistronomique Chez Muffy. « On avait une très bonne réputation, mais on était catalogué comme un restaurant gastronomique, réservé aux occasions spéciales », constate Guy Lombard, codirecteur de l’Auberge. Selon lui, les changements apportés ont permis de diminuer le prix de la facture de 45% et d’augmenter d’autant l’accessibilité de l’expérience.

La toute nouvelle carte du chef Julien Ouellet, inspirée par le voyage de la ferme à la fourchette, se dédie à la saisonnalité et à la qualité des produits locaux. Dans l’esprit du projet et au gré des arrivages, les plats sont appelés à apparaître et disparaître du menu. La règle d’or? En profiter quand ça passe.

Café-bar L’Artefact

Avec son décor revampé et sa carte de cocktail rafraîchie, l’Artefact espère séduire les épicuriens de Québec et leur donner une raison de plus de se rendre dans le Vieux avec son bar à huîtres. Proposée du jeudi au dimanche, l’offre vise à complémenter ce qui se fait déjà ailleurs en ville.

On déjeune?

À compter de la fin de semaine prochaine, l’Auberge Saint-Antoine espère devenir la destination brunch la plus courue des familles grâce à son grand buffet dominical. Salades, charcuteries et fromages d’ici, plats chauds, table sucrée, bar à jus de fruits…

Un calendrier événementiel bien garni

L’Auberge accueillera une panoplie d’activités au cours des prochains mois : le défilé « EN MODE APÉRO », un marché des créateurs, un atelier de pâtisserie pour les enfants présenté par le chef pâtissier de l’établissement, un workshop de jardinage avec Alexandre Faille – le jardinier de Chez Muffy –, des dégustations de thés en compagnie de Camellia Sinensis, des soupers thématiques exécutés par des chefs internationaux de Relais & Châteaux… Toutes visent à augmenter la synergie et à mettre en valeur le talent des artisans d’ici et d’ailleurs.

« On veut multiplier les occasions de venir ici chez nous, et faire de notre auberge un lieu de rencontre convivial », confirme Dagmar Lombard, codirectrice de l’établissement.

Auberge Saint-Antoine
8, rue Saint-Antoine – Québec
saint-antoine.com

Texte : Héloïse Leclerc

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!