La Garde partagée : belle surprise sur Ste-Catherine
Restos / Bars

La Garde partagée : belle surprise sur Ste-Catherine

Resto avec des menus à moins de 6$ situé dans Rosemont, le Pot Masson devenait un terrain de jeu un peu trop restreint pour son chef, qui avait des idées et des envies de plats plus élaborés. Quand un local s’est libéré sur la rue Sainte-Catherine, la propriétaire Roxane Mercier n’a donc pas hésité. La Garde partagée était née.

Le nom provient d’une réelle volonté de travailler en équipe dès la mise en place du projet. La propriétaire a fait appel aux différents talents de chacun pour concevoir le resto. Ainsi, la déco n’a pas été pensée par une firme de design mais par les membres de l’équipe, qui ont aussi trouvé ensemble le patronyme du resto.

la-garde-partagee-7

Et le résultat est plutôt réussi: espace blanc rehaussé par de nombreuses plantes, mobilier de bois et cuir, vieux buffet et cadres photos représentant les membres de la famille de cette Garde partagée, qui apportent  une ambiance intime et conviviale à l’endroit. Petit bonus en cette période estivale: la terrasse au soleil, qui ajoute une bonne vingtaine de places.

Côté plats, c’est cuisine du marché au menu. La carte propose notamment de nombreux plats à partager. On aime les crevettes dans un gourmand cari au lait de coco, avec chips de taro, servies directement dans une noix de coco. L’été dans l’assiette! Dans des goûts plus fumés et acides, le gravlax de truite s’accompagne quant à lui de pomme grenade, yogourt fumé, carottes marinées et œufs de lompe qui ramènent le côté marin.

la-garde-partagee-24

L’assiette de calmars et pieuvre grillée trahissent encore le petit penchant du chef pour la mer. La suite est plus audacieuse: les raviolis sont fourrés d’un mélange pétoncles et foie gras, agrémentés d’une sauce de beurre au citron et estragon. Vraiment savoureux… Pour rester dans le copieux, le magret de canard et ses pleurotes sont arrosés de sauce au foie gras, tandis que betteraves et brocolis amènent un peu de fraîcheur dans le plat.

Envie d’une assiette de fromage qui change? À La Garde partagée, le bloc d’Oka est frit, et s’accompagne pour un peu de légèreté de tomates cuites et d’un délicat pesto de roquette. Un entremets créatif et ultra gourmand avant de finir sur le dessert, et pas des moindres: une crème brûlée à l’earl grey, servie tiède – ce qui arrive trop rarement dans la plupart des restos.

la-garde-partagee-10

L’avantage des petites portions à partager, c’est qu’on goûte à plus de choses, et les plats se succèdent ici dans une jolie guirlande de saveurs variées. On sent que le chef s’amuse… Bref, une belle adresse ouverte en mars dernier et qui rehausse l’offre de cette portion de la rue Sainte-Catherine. Seule petit bémol: la carte des vins, courte et paresseuse, qui ne met pas tant en valeur la cuisine.

Pour bien s’intégrer dans le Quartier des Spectacles, La Garde partagée propose aux curieux de se partager gratuitement un plat au choix du chef, sur présentation de leurs billets de spectacles. Une bonne occasion de découvrir le resto, non?

La Garde partagée
71, rue Sainte-Catherine Est – Montréal
514 303-4585
lagardepartagee.com

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!